AccueilÉconomieA Romorantin, la flamme olympique pour oublier pendant un moment les plans...

A Romorantin, la flamme olympique pour oublier pendant un moment les plans sociaux et la désertification médicale

Pour Romorantin, c’est comme réaliser un grand chelem ou même un jubilé : accueillir la flamme olympique, lundi 8 juillet – une première –, et enchaîner avec les coureurs du Tour de France le lendemain après-midi. La combinaison de ces deux rendez-vous est plus rare que le passage de la comète de Halley. La deuxième ville du Loir-et-Cher n’avait pas été traversée par la mythique épreuve cycliste depuis 1966.

« Pour des raisons de sécurité et d’organisation, ces évènements vont grandement impacter la circulation et le stationnement du dimanche 7 au mardi 9 juillet », avertit la municipalité, pince-sans-rire. On s’en doutait un peu. Le parcours olympique s’étalera sur 5,2 kilomètres en fendant la capitale de la Sologne du nord au sud.

Ludovic Lidon, directeur du service municipal des sports, a mobilisé près de 400 bénévoles : 180 comme « signaleurs » pour entourer les porteurs de flamme, et 220 à travers les cinq sites d’animations de la ville. « Ces lieux vont permettre à tous les habitants de goûter aux sports proposés par le riche tissu associatif local. » Rugby, patinage, boxe, football, tennis… mais aussi handball. Le club, lancé en 2005 et fort de 200 licenciés, souhaite promouvoir le handfit, « soit du renforcement musculaire à partir de matériel de handball et de musique », décrit Emilie Carteau, la coprésidente.

La décision brutale de Renault

Dans le civil, cette femme est salariée chez Colonna Facility. Ce gestionnaire de contrats de mutuelles, principalement pour les métiers de la restauration et de l’hôtellerie, a longtemps été le deuxième employeur privé de la ville. En 2023, la perte d’un gros contrat a mené au licenciement d’une centaine de travailleuses. « Les copines licenciées suivent des formations en comptabilité pour bifurquer vers les banques et assurances. D’autres tentent de se lancer dans l’autoentreprise, mais c’est beaucoup plus difficile. »

Stal, un fabricant de décors de magasins, employant 84 personnes, est actuellement en redressement judiciaire. Mais la principale déflagration industrielle et sociale de Romorantin remonte à 2003. L’usine Matra Automobile baissait le rideau et entraînait la suppression de plus de 2 000 emplois. En cause : la décision brutale du constructeur Renault de lui enlever la production de l’Espace pour s’en charger lui-même. Il lui confie l’Avantime à la place, un modèle qui ne connaîtra jamais le succès. Au total, 874 242 voitures sont sorties des lignes de production de Romorantin.

Peu après, l’argent public a coulé à flots pour relancer l’économie. Et c’est Caillau, fabricant de colliers de serrage métalliques, qui a émergé. Il emploie aujourd’hui plus de 500 personnes. Romorantin dispose encore d’une dizaine d’ateliers de mécanique de précision. Anciens sous-traitants de Matra, ils profitent actuellement de la bonne santé du secteur de l’aéronautique et des commandes record de l’industrie de l’armement. Leur principal donneur d’ordres est MBDA, un missilier déployé notamment à Selles-Saint-Denis, en pleine forêt solognote.

Rénovation urbaine

Lors du passage de la flamme, le centre hospitalier de Romorantin-Lanthenay mobilisera, lui aussi, des volontaires pour promouvoir le « sport santé ». L’établissement souffre pourtant. En 2023, les infirmières et aides-soignants se mettaient en grève durant deux mois pour dénoncer le sous-effectif. Ils ont obtenu un renfort infirmier… et déploré le départ de quatre médecins. « Bon an mal an, les départs sont actuellement compensés, tempère le maire, Jeanny Lorgeoux, élu depuis trente-neuf ans. Je suis président du conseil de surveillance de l’hôpital. La direction générale a pris la mesure du problème et moi, je regarde ça de très près. »

La désertification médicale continue de s’accentuer dans le département du Loir-et-Cher, qui comptait 219 médecins généralistes et spécialistes pour 100 000 habitants en 2024, contre 311 à l’échelle nationale.

Maud Fontenoy à Beauval, Stéphane Bern à Chambord… Mais nul ne sait encore qui seront les vingt-cinq porteurs de la flamme à traverser Romorantin. « Notre pincement au cœur est que les frères Christophe et Bruno Girard, d’anciennes gloires mondiales de la boxe, n’ont pas été retenus. J’ai tenté comme j’ai pu, mais ce fut un coup d’épée dans l’eau », ajoute le maire. Lequel préfère s’attarder sur les programmes de rénovation urbaine en cours dans les quartiers les plus défavorisés. « Aux Favignolles, ce sera l’espace Robert-Badinter inauguré en septembre : avec une agence postale, une mairie annexe, des logements, une salle polyvalente pour la jeunesse ! » Un centre scolaire naîtra l’an prochain dans le quartier Saint-Marc, après vingt ans d’attente. « Le problème, ce ne sont pas les projets, ce sont les sous ! Pour la trente-cinquième année consécutive, la mairie n’augmentera pas sa part sur l’impôt foncier. »

Notre sélection d’articles sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

Retrouvez tous nos contenus sur les Jeux olympiques et paralympiques :

L’Etat va « décharger » le Comité d’organisation des Jeux de « certaines missions » de sécurité lors de la cérémonie d’ouverture

L’Etat accroît d’« une dizaine de millions d’euros » son soutien à la sécurité privée pour l’aider à recruter

Dérogation, QR code : ce que contiendra le site pour pouvoir se déplacer pendant les JO de Paris

Le déploiement de la lutte antidrone pour les Jeux face aux incertitudes sur l’efficacité du système

Cyberattaques, arnaques et désinformation, les menaces en ligne qui pèsent sur les Jeux olympiques de Paris

 Les questions pratiques sur les déplacements à Paris, à pied, en métro, en voiture…

Faut-il craindre le pire dans les transports en Ile-de-France ?

Les transports pendant les JO 2024 à Paris : de l’euphorie des promesses au choc de la réalité

Première mise en route du restaurant au village des athlètes

Ces lieux de la capitale qui se mettent à l’heure olympique

Comment Paris La Défense Arena est devenue piscine olympique pour les Jeux

Deux chantiers pour les Jeux olympiques sont encore suivis de « très, très près »

Le village olympique de Paris 2024 prend ses quartiers en Seine-Saint-Denis

  • La cérémonie d’ouverture

Avec le metteur en scène Thomas Jolly, dans les coulisses du spectacle dansé lors des cérémonies des JO

Dernières répétitions techniques pour la parade nautique d’ouverture des Jeux

  • La préparation des athlètes

Plusieurs fédérations françaises traversent une zone de turbulences à un mois des Jeux

Léon Marchand, Maxime Grousset et Florent Manaudou en patrons de l’équipe de France de natation avant Paris 2024

Enzo Lefort, fleurettiste touche-à-tout

A Rome, l’athlétisme français retrouve des couleurs avant les Jeux olympiques

Le voyage intérieur de Kevin Mayer vers Paris 2024

La mue de l’heptathlète Auriana Lazraq-Khlass, médaillée d’argent aux championnats d’Europe en « explosant » ses records

Cyréna Samba-Mayela, toujours plus rapide, s’offre un sacre européen et un nouveau statut avant Paris 2024

« Les Jeux ne se gagnent plus, mais ils peuvent se perdre » : la blessure, hantise des sportifs avant Paris 2024

A la Coupe du monde d’aviron de Lucerne, la France mesure la distance qui lui reste à parcourir pour être compétitive aux Jeux

  • Le contexte international

Les Palestiniens demandent la mise à l’écart des athlètes israéliens

Des athlètes russes et biélorusses admis aux Jeux sortent du cadre de neutralité, selon les autorités ukrainiennes

« Aux Jeux olympiques de Paris, un état des lieux des rapports de force mondiaux »

Les jumelles Maryna et Vladyslava Aleksiiva, prodiges de la natation synchronisée, veulent « montrer le visage combatif de l’Ukraine »

En Russie, le mouvement sportif se déchire sur sa participation aux JO

Thomas Bach, président du CIO : « L’agressivité du gouvernement russe grandit de jour en jour, contre le Comité, contre les Jeux, contre moi »

Les achats de billets pour les Jeux paralympiques progressent doucement

La Mairie de Paris veut privilégier les « quartiers populaires » pour la cérémonie d’ouverture

La billetterie populaire de l’Etat et des collectivités locales au défi de la logistique

Le gouvernement a du mal à distribuer ses billets gratuits auprès des personnes en situation de handicap

L’Etat accorde une rallonge de 33 millions d’euros pour l’organisation des Jeux paralympiques

L’argent non dépensé pour les chantiers olympiques va retourner dans les poches des financeurs publics

Le Comité d’organisation assure avoir bouclé plus de 90 % du budget de ses recettes

Tony Estanguet confirme qu’il y a eu des hausses de rémunérations à la direction du Comité d’organisation des Jeux

En quête d’économies, les organisateurs des Jeux sollicitent l’aide de collectivités partenaires

  • Les enquêtes judiciaires en cours

Tony Estanguet, le patron des Jeux, à son tour dans le viseur de la justice

Les « quatre mousquetaires » du comité d’organisation ciblés par le PNF

  • Le relais de la flamme olympique

Malgré le succès populaire du relais de la flamme, pourquoi les Français n’adhèrent-ils toujours pas aux Jeux olympiques ?

Certaines communes s’irritent des exigences et des coûts liés à l’accueil du relais de la flamme

La stratégie française pour faire le plein de médailles aux Jeux paralympiques

Le gouvernement appuie sur l’accélérateur pour combler les retards d’accessibilité

  • La Seine-Saint-Denis et les Jeux

Les habitants s’inquiètent du risque de gentrification de Saint-Denis

La Seine-Saint-Denis lance son Olympiade culturelle

Au lycée professionnel Arthur-Rimbaud de La Courneuve, une « option JO » contre le décrochage scolaire

Le centre aquatique olympique, une piscine XXL pour la Seine-Saint-Denis

La Courneuve entre enthousiasme et inquiétude vis-à-vis de la transformation du parc Georges-Valbon

Le Red Star Rugby de Saint-Ouen privé de stade à cause des Jeux

Une île, un maire écolo et « la chance » de bénéficier des Jeux

  • Paris à l’heure des Jeux

Anne Hidalgo annonce qu’elle se baignera dans la Seine la semaine du 15 juillet

Pourquoi ravitailler la capitale va être une épreuve

Après la réquisition de leurs logements, des étudiants pas encore fixés sur leur sort

A l’approche des Jeux, les associations de lutte contre la pauvreté craignent un « nettoyage social »

Inauguration enthousiaste pour l’Adidas Arena, la nouvelle salle de la porte de la Chapelle

  • Les Jeux, ce n’est pas seulement Paris et la Seine-Saint-Denis

Succès populaire pour les débuts du relais de la flamme olympique

À Marseille, les politiques se disputent la lumière olympique

Les quartiers nord de Marseille, si près, si loin des Jeux

L’arrivée de la flamme olympique pour les JO de Paris 2024 « ne pouvait pas se passer ailleurs qu’à Marseille »

A J-55, la Meuse essaye de mobiliser ses habitants avant le passage de la flamme olympique

A la Martinique et à la Guadeloupe, la fièvre olympique monte à distance

  • Les enjeux environnementaux

La qualité de l’eau de la Seine n’est « pas au rendez-vous »

L’objectif climatique des Jeux ne sera pas tenu en raison des déplacements en avion, selon un rapport indépendant

Paris 2024 est-il sur la bonne voie pour tenir son engagement de « Jeux plus responsables » ?

Les risques d’un été caniculaire font craindre des Jeux olympiques suffocants

Diviser par deux l’empreinte carbone des repas servis aux Jeux : l’autre défi de Paris 2024

Comment les organisateurs des JO comptent faire face à une canicule cet été

  • Les enjeux sociétaux que les Jeux mettent en exergue

Des difficultés de recrutement persistantes à moins de trois mois des Jeux olympiques

L’Etat lance un guide d’accessibilité des Jeux pour les personnes en situation de handicap

Les anti-JO peinent à mobiliser

Loin du faste des JO, la réalité des cours d’EPS dans un collège de Montreuil

A l’heure du sport grande cause nationale, la situation préoccupante des piscines en France

Le sport à l’école cherche encore la bonne formule

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici