AccueilActualités France80 ans du Débarquement: les Alliés sans la Russie mais avec Zelensky...

80 ans du Débarquement: les Alliés sans la Russie mais avec Zelensky en Normandie

Huit décennies plus tard, sur la même plage d’Omaha la « sanglante », les Alliés se retrouvent ce jeudi sans la Russie en Normandie, mais aux côtés de l’Ukrainien Volodymyr Zelensky, pour célébrer la victoire sur le nazisme alors que la guerre sévit de nouveau en Europe. 

Publié le :

2 mn

Le président français Emmanuel Macron, le président américain Joe Biden, son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, le roi Charles III d’Angleterre et son fils le prince William, le chancelier allemand Olaf Scholz, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, notamment, prennent part à cette journée d’hommages, qui a débuté dans la matinée par une cérémonie britannique à Ver-sur-Mer (Calvados).


À écouter aussiCommémorations du 80e anniversaire du Débarquement: «Ça fait partie de notre imaginaire»

Une cérémonie suivie d’un discours du président américain. « Ici, sur les côtes de Normandie, la bataille entre la liberté et la tyrannie allait se décider », a déclaré le président américain Joe Biden. Après un hommage appuyé aux combattants de la liberté, les soldats du D Day, Joe Biden a fait le parallèle avec la situation en Ukraine, un pays « envahi par un tyran et où les soldats combattent avec un courage extraordinaire », rapporte notre envoyée spéciale sur place Aabla Jounaïdi

Face aux critiques sur le manque de soutien américain à Kiev, le président Biden s’est voulu démonstratif. 

Les États-Unis et l’OTAN, une coalition de plus de 50 pays, restent fermement aux côtés de l’Ukraine. Nous n’abandonnerons pas.

Le président américain Joe Biden, lors des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie

Aabla Jounaïdi

« Si vous voulez connaître le prix de la liberté, regardez autour de vous », a enchaîné le président américain en montrant les croix blanches du cimetière américain qui domine la plage d’Omaha, là où 2500 GI ont été tués ou blessés le 6 juin 1944.


« L’isolationnisme n’était pas la réponse il y a quatre-vingts ans et ce n’est pas la réponse aujourd’hui », a-t-il ajouté, prenant la situation de l’Ukraine pour exemple. « Les Ukrainiens se battent avec un courage incroyable, ils subissent des portes énormes, mais ils n’abandonnent jamais. »

Un article du «Wall Street Journal» évoquant la santé et l’âge de Joe Biden fait réagir Washington

« Derrière les portes closes, Joe Biden montre des signes d’essoufflement. » C’est le titre de l’article publié dans le Wall Street Journal. Le grand quotidien américain des affaires et de l’économie fait témoigner des participants à de réunions avec le président ces derniers mois. Notamment une réunion sur le financement de l’aide à l’Ukraine en janvier où, selon les personnes citées par le journal, Joe Biden parlait si faiblement que l’on avait du mal à l’entendre, fermait longuement les yeux ou se référait à ses notes pour souligner des points évidents.

Inquiétudes

Le speaker de la chambre lui-même, Mike Johnson s’inquiéterait pour la mémoire du président. Pour son prédécesseur Kevin McCarthy, Joe Biden n’est plus la même personne qu’il a connu auparavant. Comme les capacités cognitives et physiques du président sont un enjeu majeur de la campagne et un sujet d’inquiétude des électeurs, y compris démocrates, la campagne Biden réagit. Elle cite des démocrates qui dénoncent un article partisan, qui ne donne la parole qu’à des républicains.

Plusieurs responsables démocrates expliquent avoir été interrogés par les auteurs et avoir assuré que le président garde toutes ses capacités. Mais ils s’étonnent de ne pas être cités par le journal. Une publication qui appartient au groupe fondé par le magnat des médias ultra-conservateur, Ruper Murdoch. Mais une publication respectée aux États-Unis qui a décidé de remettre le sujet sur le tapis. 

 

À écouter aussiCommémorations «D Day» et les crises internationales: «L’ordre mondial doit subir un ajustement»

À lire aussi80 ans du Débarquement: journée de mémoire importante pour Emmanuel Macron



Source du contenu: www.rfi.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici