AccueilActualités FranceDébut de la visite d'Etat du président américain Joe Biden sur les...

Début de la visite d’Etat du président américain Joe Biden sur les Champs-Elysées

Après son passage en Normandie pour la commémoration du 80e anniversaire du Débarquement, le président américain est arrivé à Paris à la mi-journée. Il a été accueilli sur les Champs-Elysées par Emmanuel Macron.

Publié le : Modifié le :

2 mn


Les deux présidents ont déposé une gerbe et ravivé la flamme du Soldat inconnu avant de descendre l’avenue des Champs-Elysées encadrés par la Garde républicaine.


Paris, les Champs-Elysées, le 8 juin 2024: le couple présidentiel américain, Joe et Jill Biden, est accueilli par Emmanuel et Brigitte Macron. AFP – LUDOVIC MARIN

Joe Biden et Emmanuel Macron doivent poursuivre leur journée par un déjeuner de travail puis rencontrer la presse en début d’après-midi. Un dîner d’État est prévu dans la soirée au palais de l’Elysée après un forum d’affaires franco-américain (fermé à la presse) à la Chambre de commerce franco-américaine qui doit réunir uen centaine de chefs d’entreprises. Le président Biden est accompagné d’une importante délégation d’hommes d’affaires.

La Maison Blanche et l’Elysée veulent présenter le visage d’un partenariat économique solide mais les relations entre les deux ces dernières années ont été contrastées

Les relations sont meilleures que sous Donald Trump mais disons que ce n’était pas très difficile… Sur le papier, dans les discours, tout le monde a joué la carte de l’apaisement, du retour du multilatéralisme y compris économique. Dans les faits, c’est plus compliqué que ça. Un premier exemple : Donald Trump avait imposé des taxes punitives sur l’acier et l’aluminium européen. Joe Biden avait attendu un an pour lever ces taxes mais sans les supprimer, elles sont seulement suspendues jusqu’en 2025, ça reste donc encore aujourd’hui un moyen de pression sur les Européens. 

Autre dossier qui fâche, Joe Biden a lancé en 2022 son Inflation Reduction Act, un grand programme de réformes économiques visant officiellement comme son nom l’indique à lutter contre l’inflation… En vérité, c’est un vaste plan d’investissement étatique de soutien aux entreprises dans des secteurs clé. Ce que les États-Unis veulent alors, c’est reprendre des parts de marché aux Chinois dans des secteurs clé notamment dans les énergies vertes, si ce n’est que ces subventions américaines affectent aussi négativement les entreprises européennes. Tout cela renforce le sentiment des entreprises européennes d’être les dommages collatéraux de la guerre commerciale que se livrent Washington et Pékin. 

En France depuis mercredi, le président américain a participé jeudi et vendredi aux cérémonies marquant le 80e anniversaire du Débarquement allié du 6 juin 1944. Mais sa visite d’Etat en tant que telle a lieu ce samedi.

À lire aussiEn Normandie, Joe Biden rend hommage aux Rangers américains et tacle Donald Trump

Les fastes déployés pour cette visite doivent démontrer la solidité pleinement retrouvée de l’amitié franco-américaine, trois ans après les tensions créées par l’affaire des sous-marins australiens. Les Etats-Unis avaient alors enlevé, au nez et à la barbe de la France, un gros contrat avec Canberra.

À lire aussi

 

Visite de Joe Biden à Paris, une relation franco-américaine sur fond de «je t’aime, moi non plus»

 

« Alors que la guerre est de retour sur le continent, les deux présidents évoqueront le soutien sans faille et dans la durée à apporter à l’Ukraine », a déclaré la présidence française. Joe Biden et Emmanuel Macron ont tous deux rencontré vendredi leur homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, également présent en France pour les commémorations du Débarquement. « Cette coordination étroite sur les crises internationales aura vocation à préparer les prochaines échéances internationales, notamment le sommet du G7 en Italie en juin et le sommet de l’OTAN de Washington en juillet », a précisé l’Elysée qui a ajouté que les questions bilatérales seraient également abordées.



Source du contenu: www.rfi.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici