AccueilActualités FranceEuropéennes : L’après Macron est en marche

Européennes : L’après Macron est en marche

Avec plus de 31% pour la liste RN et 15% pour celle du parti présidentiel, les résultats des élections européennes en France sonnent la fin de la Macronie.

Jordan Bardella (CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons)

Tous les sondages l’avaient annoncé. Les chiffres sortis des urnes, ce dimanche 9 juin 2024, confirment le succès de la liste du Rassemblement national emmenée par Jordan Bardella (31,5%) qui distance nettement toutes les autres listes. Notamment celle conduite par Valérie Hayer (15,2%), Renaissance, pour la majorité présidentielle et celle du Parti socialiste-Place Publique de Raphaël Glucksmann (14%). Les autres sont encore loin derrière : la liste Insoumise avec Manon Aubry (8,7%), Les Républicains avec François-Xavier Bellamy (7,2%), Reconquête avec Marion Maréchal (5,5%), Les Verts avec Marie Toussaint (5,2%).

Un vote anti-Macron

Pas besoin d’être grand clerc pour interpréter ces chiffres. Les Français ont exprimé leur rejet de la politique d’Emmanuel Macron depuis sa réélection en 2022. Nous l’avions expliqué, le 6 mai 2024. Voici ce que nous écrivions : « (…) Quant à la politique intérieure française, plus rien de ne va depuis la deuxième élection d’Emmanuel Macron aux Affaires. La croissance économique est en berne. La crise agricole n’a pas été réglée par l’exécutif, loin de là. La situation des finances publiques est « préoccupante » selon la Cour des comptes.
L’immigration, notamment irrégulière, reste massive en France et inquiète une majorité des Français
L’insécurité devient préoccupante et pas seulement dans les banlieues des grandes villes gangrénées par les trafics en tout en genre et notamment par le trafic de drogue. Les trafiquants règlent leurs comptes à coup de kalachnikov et les petites frappes tabassent en toute impunité ceux qui ne leur plaisent pas.
Faut-il parler de l’effondrement du système de santé ? De l’absence de l’autorité parentale, de l’abandon des services publics, de la remise en cause de la laïcité, de la machine judiciaire à bout de souffle ? Quel que soit le sujet, où que se porte le regard, tout part en lambeaux dans notre belle République. Les valeurs et les principes qui ont fondé la France sont chaque jour bafoués. »

Bardella : « Un vent d’espérance »

Après sa victoire, Jordan Bardella a affirmé qu’« Emmanuel Macron est un président affaibli, rétréci dans ses moyens d’action au parlement européen. Nous lui demandons d’organiser de nouvelles élections législatives… » Il ajoute : « Un vent d’espérance s’est levé sur la France et il ne fait que commencer. Par ce score historique accordé au RN, les Français ont exprimé leur attachement à la France, à sa souveraineté, à sa prospérité, à sa sécurité… nos compatriotes ont exprimé leur volonté de changement. »

Après cette déroute du parti présidentiel, le Chef de l’État a décidé de dissoudre l’Assemblée nationale. Élections le 30 juin et le 7 juillet.

Tous les résultats



Source du contenu: infodujour.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici