AccueilActualités FranceFrance: un Ukraino-Russe mis en examen, soupçonné d'avoir voulu projeter une action...

France: un Ukraino-Russe mis en examen, soupçonné d’avoir voulu projeter une action violente

Il avait été arrêté lundi 3 juin à Roissy, au nord de Paris. Un Ukraino-Russe a été mis en examen par le parquet national antiterroriste, qui le soupçonne d’avoir voulu projeter une action violente. 

Publié le :

1 mn

L’homme est âgé de 26 ans. Lundi dernier, il a été blessé par l’explosion qu’il a lui-même provoqué dans la chambre de l’hôtel où il séjournait. Il a été pris en charge par les pompiers, transporté à l’hôpital et mis en garde à vue dans la foulée. Dans sa chambre, les policiers ont trouvé des produits et du matériel permettant de confectionner des engins explosifs. 

Le parquet antiterroriste précise que l’homme est arrivé en France il y a quelques jours. Il est originaire du Donbass, une région ukrainienne actuellement occupée par l’armée russe.

Ukrainien d’origine, il aurait acquis la nationalité russe il y a quelques années. D’après plusieurs journaux, il aurait également combattu au sein de l’armée russe pendant deux ans. 

Le parquet va devoir déterminer d’une part le projet qui était le sien. D’autre part, si cet homme a bénéficié d’aide, y a-t-il association de malfaiteurs terroristes ? Des arrestations de ce genre ont eu lieu dans plusieurs pays européens ces dernières semaines. En France, trois tentatives de déstabilisation ont été identifiées récemment. La dernière en date est le dépôt de cinq cercueils recouverts d’un drapeau français au pied de la tour Eiffel. Mais il n’était pas question d’action violente jusqu’à présent.

À lire aussiFrance: arrestation d’un Russo-Ukrainien soupçonné d’avoir projeté une action violente

À lire aussiRussie: le Français Laurent Vinatier, soupçonné d’espionnage, placé en détention

Source du contenu: www.rfi.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici