AccueilActualités FranceMalgré sa rupture avec LR, les ambitions intactes de Rachida Dati pour...

Malgré sa rupture avec LR, les ambitions intactes de Rachida Dati pour Paris

Rachida Dati lors de ses voeux à la mairie du 7e arrondissement de Paris, le 16 janvier.
Jack Tribeca / Bestimage/Jack Tribeca / Bestimage

ENQUÊTE – La ministre de la Culture, qui entend garder son influence sur l’opposition municipale, participera au prochain Conseil de Paris.

Que certains y voient un coup de maître ou d’autres un coup de Jarnac, l’intégration de Rachida Dati au sein du gouvernement de Gabriel Attal s’est abattue comme une bourrasque sidérante sur la droite parisienne. Personne, autant chez Les Républicains (LR) qu’au sein du groupe d’opposition Changer Paris, qu’elle présidait jusqu’alors, ne s’attendait à l’opération orchestrée par Emmanuel Macron.

La surprise du chef de l’Élysée aura consisté à ravir une des figures politiques nationales de droite les plus populaires, au nez et à la barbe d’Éric Ciotti. En plus d’être la candidate «naturelle» pour Paris 2026, défendue corps et âme par le patron de la droite, Rachida Dati était aussi à la tête du conseil national du parti, membre du conseil stratégique, et avait été sollicitée pour occuper la deuxième place de la liste LR aux élections européennes…

Malgré sa «macronisation» soudaine et spectaculaire, la maire du 7e arrondissement insiste toutefois sur son attachement à sa famille politique auprès…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici