AccueilActualités FranceSondage: Marine Le Pen pour la première fois seule en tête dans...

Sondage: Marine Le Pen pour la première fois seule en tête dans le baromètre du Figaro Magazine

 »
data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js »
>

EXCLUSIF – La cote de confiance d’Emmanuel Macron ne remonte pas après la nomination de Gabriel Attal à Matignon.

Pour la première fois depuis son entrée dans le baromètre du Figaro Magazine, Marine Le Pen arrive à la première place ! En avril 2010, sa cote d’avenir n’était que de 14 %. Quatorze ans plus tard, elle s’établit à 40 %. Preuve supplémentaire de l’installation du Rassemblement national dans le paysage politique français. Certes, elle est loin des scores atteints par ses prédécesseurs. Michel Rocard en 1988 était 1er avec une cote d’avenir atteignant 70 %. Édouard Balladur en 1993 était allé jusqu’à 75 %. Mais c’était une autre époque.

Le plus important pour Marine Le Pen est de réussir à élargir son audience à toutes les catégories de la population. C’est sur sa gauche qu’elle progresse le plus ce mois-ci, tout comme Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, 3ème du classement. Autre fait notable, Marion Maréchal s’installe en 4ème position!

À l’inverse, l’exécutif est en difficulté. L’effet « waouh » médiatique de la nomination de Gabriel Attal à Matignon ne se traduit pas auprès des Français. Sa cote de confiance démarre à 33 %, juste au-dessus de celle d’Élisabeth Borne (30 %),au même niveau que celle de Jean Castex.


Rachida Dati +5

Le passage des Républicains au gouvernement n’a pas été fatal à la nouvelle ministre de la Culture. Au contraire puisqu’elle monte dans le baromètre, notamment auprès des sympathisants de droite (+ 5, à 35 %). Ceux de gauche semblent aussi apprécier ce transfert de l’opposition à la majorité.


Anne Hidalgo +2

La maire de Paris semble soulagée de la nomination de sa rivale Rachida Dati au gouvernement. Anne Hidalgo redresse la tête à quelques mois des Jeux olympiques, qui marqueront une césure dans son mandat, et après lesquels démarrera la prochaine campagne pour les municipales de 2026.

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici