AccueilSportsAngleterre-Suisse : le résumé de la qualification des Three Lions aux tirs au...

Angleterre-Suisse : le résumé de la qualification des Three Lions aux tirs au but

Comme la France, l’Angleterre n’a pas brillé. Mais comme la France, l’Angleterre s’en est sorti. Samedi 6 juillet, les Three Lions ont eu besoin de passer par la périlleuse séance de tirs au but pour se défaire de la Suisse et rallier les demi-finales de l’Euro 2024. Alors que les cinq tireurs anglais ont réussi leur tentative, le défenseur suisse Manuel Akanji a trouvé le gardien Jordan Pickford sur la trajectoire de la sienne et condamné son équipe à une cruelle élimination.

Pourtant, la Nati avait fait mieux que résister pendant 120 minutes. Face à des Anglais maladroits et une fois encore en difficulté en attaque, les Suisses ont même été les premiers à frapper, par le pied droit de Breel Embolo (75e). Ce but a eu le mérite de réveiller des Anglais apathiques, qui se sont repris par une frappe lumineuse de leur ailier gauche Bukayo Saka (80e). En quête d’un premier sacre européen depuis 1966, les Three Lions affronteront les Pays-Bas ou la Turquie dans le dernier carré.

Ce qu’il faut retenir

A la 80e minute, l’Angleterre était menée 1-0 par la Suisse et n’avait pas encore cadré le moindre tir dans la cage de Yann Sommer. Le moment choisi par Bukayo Saka, remuant sur l’aile droite, pour faire trembler les filets avec la complicité du poteau. La récompense, aussi, pour un joueur qui avait subi une vague d’insultes racistes sur les réseaux sociaux après avoir manqué son tir au but en finale de l’édition 2021 de l’Euro.

1-0, 75e : Côté droit, Fabian Schär trouve Dan Ndoye dans un intervalle. Le milieu suisse centre au cordeau. Le ballon est contré par John Stones et Breel Embolo se jette au second poteau pour couper la trajectoire.

2-0, 80e : Cinq minutes après le but de la Suisse, Bukayo Saka part de son côté droit vers l’axe et envoie une frappe brossée qui entre dans le but de Jordan Pickford avec l’aide du poteau.

Comme le nombre de tirs au but stoppés par Jordan Pickford en cumulant cette séance, celle face à la Colombie en huitième de finale de la Coupe du monde 2018 et celle face à l’Italie en finale de l’Euro 2021 (4 sur 14 au total). C’est un bien meilleur bilan que celui de ses prédécesseurs de 1990 à 2012 (2 sur 36), informe le spécialiste des statistiques sportives Opta. Le secret de Pickford ? Ses « antisèches » inscrites sur sa gourde.

  • Le tournant du match. L’inspiration (presque) géniale de Shaqiri

Joueur fantasque capable du pire comme du meilleur, Xherdan Shaqiri est entré en jeu à 109e minute pour tenter de débloquer la situation. Quelques minutes plus tard, le malicieux ailier a voulu surprendre toute la défense en s’essayant à un geste rarissime : un corner tiré directement en direction du but adverse. Osé… mais sa tentative est venue s’écraser sur le poteau, alors que le gardien Jordan Pickford semblait battu.

Certes, nous avons eu du suspense et une séance de tirs au but. Mais pour le reste, les deux équipes n’ont pas vraiment fait honneur à un quart de finale de l’Euro, multipliant les erreurs techniques et les approximations en attaque.

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici