AccueilSportsCroatie-Italie : le résumé d’un match à suspense, avec un but de la...

Croatie-Italie : le résumé d’un match à suspense, avec un but de la délivrance pour les Azzurri dans les ultimes secondes

L’Italie a eu chaud. Très chaud. A la faveur d’un but à la huitième minute du temps additionnel de la seconde période, les champions d’Europe en titre ont réussi à obtenir un match nul face à la Croatie (1-1), lundi 24 juin, à Leipzig. Avec ce résultat, la Nazionale prend la seconde place du groupe B très disputé, et se qualifie pour la suite de la compétition. Elle affrontera en huitièmes de finale la Suisse, samedi 29 juin, à 18 heures.

Pourtant, la rencontre a longtemps échappé aux Italiens, même si le match a été dans son ensemble très disputé. Quelques secondes après avoir manqué un penalty, le capitaine croate Luka Modric a ouvert la marque en début de seconde période. A cet instant du match, la Croatie était qualifiée et l’Italie dans une situation très compliquée. Mais les hommes de Luciano Spalletti ont poussé jusqu’à inscrire dans les arrêts de jeu le but libérateur, grâce à une frappe magnifique de Mattia Zaccagni.

Si la Croate a encore une chance infime de se qualifier parmi les quatre meilleurs troisièmes, il faudrait pour cela un grand concours de circonstances. Vainqueure 1-0 de l’Albanie dans l’autre match de la soirée, l’Espagne termine première du groupe avec neuf points.

Ce qu’il faut retenir

  • Le cador. Gianluigi Donnarumma

Solide pour dévier un tir de Luka Sucic en début de match, le gardien et capitaine de l’Italie a vécu un ascenseur émotionnel intense en l’espace de quelques secondes, en arrêtant le penalty de Luka Modric, puis en repoussant Ante Budimir, avant d’encaisser finalement le but du numéro 10 croate.

10, 55e : Luka Modric inscrit le but croate, seulement quelques secondes après avoir vu son penalty repoussé par le gardien italien. Le même Gianluigi Donnarruma arrête entre temps le tir d’Ante Budimir, mais le capitaine croate rôde derrière, et pousse le ballon au fond des filets.

1-0, 97e : Egalisation de l’Italie dans les dernières secondes ! Servi par Riccardo Calafiori à gauche de la surface croate, Mattia Zaccagni décoche une frappe magnifique qui se loge quasiment dans la lucarne opposée du portier croate Dominik Livakovic.

Comme l’âge de Luka Modric. Grâce à son but, le capitaine de la sélection croate devient le buteur le plus âgé de l’histoire de la compétition, rapporte Opta.

Il s’agit bien évidemment de l’égalisation italienne. Sur le banc, Luka Modric et ses coéquipiers sont debout, prêts à envahir le terrain et célébrer la qualification de la Croatie vers les huitièmes de finale de l’Euro. Et sur la dernière occasion du match, à quelques secondes du coup de sifflet final, le joueur de la Lazio de Rome, Mattia Zaccagni, décoche un missile et arrache l’égalisation.

  • La phrase : « C’est une magnifique soirée, je m’en rappellerai toute ma vie ». Le héros de la soirée, Mattia Zaccagni, était forcément ému après avoir inscrit son premier but avec l’équipe nationale.
  • Nutrisport : A

Pleine de promesses sur le papier, la tournure de la rencontre a dépassé les attentes. Le match a été disputé, emballant, avec une fin fantastique et un scénario renversant dans les dernières secondes. Un ascenseur émotionnel qui signe peut-être, au passage, la fin d’une ère pour la Croatie de Luka Modric.

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici