AccueilCultureGrammy Awards: Taylor Swift pourrait battre un nouveau record

Grammy Awards: Taylor Swift pourrait battre un nouveau record

Taylor Swift a été élue personnalité de l’année 2023 par le magazine Time. Sa tournée Eras Tour a dépassé la barre symbolique du milliard de dollars de recettes en 60 dates l’année dernière.
MICHAEL TRAN / AFP

Nommée dans six catégories, la pop star américaine réaliserait un exploit en remportant le prix de l’album de l’année pour la quatrième fois, lors de la cérémonie qui se tiendra dimanche.

Tous les projecteurs sont tournés vers Taylor Swift avant la 66e cérémonie des Grammy Awards dimanche 4 février, où la superstar de la pop pourrait entrer dans les annales en remportant le prix de l’album de l’année pour la quatrième fois.

Mais pour rafler la récompense reine, l’Américaine devra battre une rude concurrence, dominée par des artistes féminines. La chanteuse de r’n’b SZA arrivera à Los Angeles dotée d’une aura maximale, avec neuf nominations. Éclectique, Son deuxième album SOS mêle des influences pop, rock et jazz avec des tonalités électro. Janelle Monae, Lana Del Rey, Olivia Rodrigo et Miley Cyrus sont aussi en lice pour l’album de l’année, tout comme le groupe d’indie rock Boygenius. Composé du trio féminin Phoebe Bridgers, Julien Baker et Lucy Dacus, il arrive avec six nominations.

La récompense reine a donc toutes les chances d’être attribuée à une femme. À moins que le jazzman Jon Batiste, qui s’est imposé ces dernières années comme la coqueluche des Grammy Awards, ne surprenne son monde. Le pianiste virtuose est le seul homme en lice dans deux des catégories les plus prestigieuses – album et chanson de l’année -, deux ans après son couronnement face au gratin de la pop.

Son titre nominé pour la chanson de l’année, Butterfly, a été écrit pour sa femme, l’écrivaine Suleika Jaouad, lorsqu’elle était hospitalisée pour soigner une leucémie. Elle n’avait pas pu assister à son triomphe en 2022. «Etre à nouveau aux Grammys, avec elle cette fois-ci? C’est ce que je préfère dans tout cela, a confié Jon Batiste à l’AFP il y a quelques semaines. La boucle est bouclée.»

Le moment Swift ?

Si Midnights de Taylor Swift remporte le prix de l’album de l’année, la chanteuse de 34 ans entrera au panthéon des Grammy Awards en étant couronnée dans cette catégorie pour la quatrième fois. Une consécration qui confirmerait son statut d’astre incontournable dans l’univers de la musique.

Elue personnalité de l’année par le magazine Time, sa tournée Eras Tour a dépassé la barre symbolique du milliard de dollars de recettes en 60 dates en 2023. Un montant jamais vu dans l’histoire de la musique. Son producteur Jack Antonoff a lui obtenu six nominations, à la fois pour son travail avec elle et sa collaboration avec la diva Lana Del Rey sur l’album Did you know there’s a tunnel under Ocean Blvd.

Autre poids lourd, le film Barbie s’invite à cet équivalent des Oscars de la musique américaine avec 11 nominations, notamment grâce aux performances des chanteuses Billie Eilish, Dua Lipa et Nicki Minaj, mais aussi à l’acteur Ryan Gosling, phénomène musical inattendu avec sa délirante complainte I’m just Ken. Également sur cet album, la pétillante rappeuse du Bronx Ice Spice pourrait être consacrée révélation de l’année.

U2 en live

La cérémonie sera présentée par l’humoriste Trevor Noah. Elle laisse en général la part belle au spectacle, car la plupart des 90 catégories sont récompensées avant la soirée elle-même. Certaines des têtes d’affiche, comme SZA, Billie Eilish et Olivia Rodrigo, auront donc le temps de livrer une performance sur scène. Le groupe de rock U2 fera lui une apparition depuis Las Vegas, où ils se produiront dans la nouvelle sphère construite par la ville du jeu.

À Los Angeles, la scène verra également défiler le rappeur Travis Scott, le chanteur de country Luke Combs et la sensation venue du Nigeria, Burna Boy. À 80 ans, la chanteuse canadienne Joni Mitchell se produira également pour la première fois sur la scène des Grammy Awards. En lice cette année pour le prix du meilleur album folk, cette gloire de la génération Woodstock a déjà remporté neuf Grammys au cours de sa carrière.

La cérémonie débutera à 17h00 locales dimanche (01h00 GMT lundi).


 »
data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js »
>

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici