AccueilCultureKiller Mike arrêté par la police en marge des Grammy Awards

Killer Mike arrêté par la police en marge des Grammy Awards

Le rappeur américain Killer Mike a été arrêté par la police en marge des Grammy Awards, dimanche 4 février, juste après avoir remporté trois prix lors de cet équivalent des Oscars de la musique.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux le montre menotté et escorté par des agents dans les couloirs de la Crypto Arena, où se déroule la cérémonie.

Un porte-parole de la police a déclaré à AP que l’arrestation de Mike résultait d’une altercation à l’intérieur de l’arène vers 16 heures. Il a été incarcéré pour un délit mineur. Le rappeur, de son vrai nom Michael Render, a été libéré sous sa propre responsabilité à 20 h 37 et doit comparaître devant le tribunal le 29 février à Los Angeles.

Killer Mike a remporté trois gramophones, dont celui du meilleur album de rap pour son opus Michael, lors de la pré-cérémonie dimanche après-midi, où de nombreux trophées sont remis avant la soirée principale. « J’ai consciemment tenté de faire le meilleur album du monde », a-t-il déclaré à la presse après sa victoire.

Avec ce disque, il voulait « raconter l’histoire d’un jeune Noir qui grandit dans l’ouest d’Atlanta, afin que le monde puisse voir que notre histoire ne se résume pas à la victimisation et à la défaite, mais que nous pouvons gagner, prospérer et nous épanouir », a-t-il ajouté.

Le palmarès des Grammy Awards 2024

Voici les récompenses dans les principales catégories des 66e Grammy Awards, équivalents des Oscars de la musique américaine décernés dimanche 5 février à Los Angeles :

  • Album de l’année : Midnights, de Taylor Swift
  • Enregistrement de l’année, attribué pour la performance globale d’un titre : « Flowers », de Miley Cyrus
  • Chanson de l’année, attribué aux auteurs et compositeurs : « What Was I Made For ? » (du film « Barbie »), de Billie Eilish & Finneas O’Connell, auteurs
  • Révélation de l’année : Victoria Monét
  • Meilleur album de rap : Michael, de Killer Mike
  • Meilleur album de rock : This is Why, de Paramore
  • Meilleur album pop : Midnights, de Taylor Swift
  • Meilleur album de R & B : Jaguar II, de Victoria Monét
  • Meilleur album country : Bell Bottom Country, de Lainey Wilson
  • Meilleur album de musique alternative : The Record, de Boygenius
  • Meilleur album de musique du monde : This Moment, de Shakti
  • Meilleure chanson R & B : « Snooze », de SZA
  • Meilleure chanson rap : « Scientists and Engineers », de Killer Mike
  • Meilleure prestation pop solo : Miley Cyrus, pour « Flowers »
  • Meilleur duo ou performance collective pop : « Ghost in the Machine », de SZA et Phoebe Bridgers
  • Meilleur clip vidéo : « I’m Only Sleeping », des Beatles
  • Producteur de l’année : Jack Antonoff

Le Monde avec AFP



Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici