AccueilCultureLes Grammy Awards 2024, une édition très féminine pour un prix au...

Les Grammy Awards 2024, une édition très féminine pour un prix au palmarès historiquement masculin

« Pouvons-nous savourer une seconde le fait que les femmes ont dominé la musique cette année ? » Ces mots, de l’humoriste sud-africain Trevor Noah, en amorce de la 66e édition des Grammy Awards, ont donné le ton à cette soirée organisée à la Crypto.com Arena de Los Angeles, dimanche 4 février. Elles ont été neuf à soulever une statuette dorée. Dans ce cru 2024, on retrouve la chanteuse Miley Cyrus, avec son titre Flowers, élu enregistrement de l’année, l’artiste Billie Eilish, qui remporte la chanson de l’année, avec What Was I Made For ? (du film Barbie), en collaboration avec Finneas O’Connell. Mais c’est surtout Taylor Swift qui a marqué de son empreinte cette édition des Grammy Awards en remportant, pour la quatrième fois de sa carrière, le titre de l’album de l’année, avec son disque Midnights, ce qui constitue une performance historique.

Cette célébration de l’industrie musicale américaine, lancée en 1959, a longtemps glorifié les performances des hommes. Dans le classement des artistes qui ont gagné le plus de titres, toutes catégories confondues, on retrouve dix-sept hommes ou groupes masculins aux vingt premières places. Depuis 2023, c’est pourtant Beyoncé, avec ses 32 titres aux Grammy Awards, qui se place en tête de ce classement.

Selon une étude du think tank Annenberg Inclusion Initiative, de l’université de Californie du Sud, on ne comptait que 13,9 % de femmes nommées dans les catégories majeures des Grammy entre 2012 et 2022. Mais la situation était encore plus déséquilibrée dans les décennies précédentes. Sur les trente premières années des Grammy, il n’y a que trois femmes primées en solo dans la catégorie album de l’année. Pour les autres catégories principales, la tendance est similaire, sauf pour la catégorie des meilleurs nouveaux artistes, où les femmes sont devenues majoritaires plus tôt.

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici