AccueilCulturePhotoBrussels mise sur l’énergie de sa ville

PhotoBrussels mise sur l’énergie de sa ville

At Dusk, Boris Mikhaïlov. «Exposition Generations of Resilience. 22 Ukrainian photographers», au Hangar.
© Boris Mikhailov

REPORTAGE – Pour sa 8e édition, le festival photo réunit 55 lieux et autant de propositions singulières. La passion est au programme.

Envoyée spéciale à Bruxelles

Bruxelles cache son charme aventurier sous des dehors paisibles et des façades bourgeoises où les briques tiennent lieu d’uniforme. Et pourtant il y a mille feux qui brûlent derrière ces apparences trompeuses, mille passions privées ou publiques qui associent de façon intrépide le monde des affaires, l’architecture d’hier et de demain, les titres de noblesse entre Flandre et Wallonie et l’art, sous ses formes parfois les plus subversives.

La 8 édition de PhotoBrussels, qui fédère, jusqu’au 25 février, des expositions très variées dans 55 lieux aussi différents que le Hangar, au design contemporain, et le Tipi Photo Bookshop, gros comme une boîte à musique, est à l’image de la capitale de la Belgique, terre d’ardents collectionneurs et de globe-trotteurs. C’est donc une opportunité que d’arpenter cette ville chaleureuse, à la recherche d’un nouveau talent ou d’un nouveau regard sur une discipline sévère.

Faire émerger le positif

À tout seigneur tout honneur. Le Hangar attire au 18, place…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici