AccueilCultureUn homme fait une chute mortelle du haut de la Tate Modern...

Un homme fait une chute mortelle du haut de la Tate Modern à Londres

La Tate Modern est un musée d’art moderne et contemporain situé dans le centre de Londres.
TOLGA AKMEN / AFP

L’accident s’est produit vendredi matin. Un homme a chuté du haut de la plateforme d’observation du musée londonien. Ce décès n’est pas considéré comme suspect.

Un homme est mort vendredi matin après avoir chuté depuis la plateforme d’observation du musée de la Tate Modern à Londres, attraction très prisée des touristes, a annoncé la police de la capitale britannique, un décès qu’elle ne considère pas comme suspect.

«La police a été appelée à 10h45 (locale et GMT) à propos d’un homme ayant chuté de la Tate Modern», a indiqué la Metropolitan Police dans un communiqué. «Malgré les efforts des médecins, l’homme est malheureusement décédé sur les lieux», a-t-elle ajouté. Ce décès n’est pas considéré comme suspect, a précisé la Met Police, qui enquête pour identifier cet homme.

Il rappelle un très grave incident en août 2019, quand un jeune homme de 17 ans avait poussé un enfant français de six ans du dixième étage de ce musée. Le garçon était retombé sur un toit du cinquième étage, une trentaine de mètres plus bas. Il a subi une hémorragie cérébrale et de multiples fractures, à la colonne vertébrale, aux jambes et aux bras. Des médias britanniques ont rapporté l’été dernier que l’état de l’enfant s’était amélioré et qu’il utilisait désormais son fauteuil roulant uniquement pour de longues sorties. Atteint de troubles psychiatriques, le jeune homme qui a poussé l’enfant a été condamné à la prison à vie, avec un minimum de 15 ans de réclusion.

Le musée d’art moderne, qui est situé sur la rive sud de la Tamise, est l’un des plus visités du monde. Il a reçu environ 3,6 millions de visiteurs entre janvier et septembre 2023. La Tate a prévenu sur le réseau social X (ex-Twitter) qu’elle resterait probablement fermée vendredi à cause de cet accident.


 »
data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js »
>

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici