AccueilScience & TechnologieDépouillés de leurs bitcoins à 450 dollars…, ils les récupèrent à 53.000

Dépouillés de leurs bitcoins à 450 dollars…, ils les récupèrent à 53.000

Les victimes du piratage et de la faillite de la plateforme d’échange Mt Gox se retrouvent créditées de bitcoins dix ans après le scandale.

Ils avaient tout perdu en 2014. Investisseurs de la première heure dans le bitcoin au début des années 2010, les utilisateurs de la plateforme d’échange Mt Gox n’avaient plus que leurs yeux pour pleurer cette année-là après la faillite de la société. Trois ans auparavant, cette plateforme leader du marché, qui concentrait 70 % des échanges à l’époque, s’était fait pirater et 850 000 bitcoins s’étaient volatilisés… Pourtant, après dix ans d’une complexe procédure judiciaire, les anciens clients vont être récompensés de leur patience et remboursés d’une partie de leur perte en bitcoins s’ils ont choisi cette option. Le liquidateur judiciaire de Mt Gox a commencé les premiers versements des quelque 142 000 bitcoins recouvrés lors de la procédure, soit environ 15 % des actifs totaux. Entre-temps, le cours de la célèbre cryptomonnaie a augmenté de 11 777 % ! Le client qui possédait un bitcoin en 2014 pouvait en espérer 450 dollars. Aujourd’hui, il en vaut plus de 53 000…

Impact sur le cours

Cette liquidation des avoirs de Mt Gox, qui va représenter au total près de 9 milliards de dollars, a d’ailleurs un effet sur le cours du bitcoin. Depuis le début des transferts de portefeuilles la semaine dernière, il est retombé sous les 55 000 dollars après avoir connu le plus fort recul hebdomadaire depuis la faillite de la plateforme FTX en novembre 2022. En effet, selon des médias spécialisés, de nombreux créanciers tout juste remboursés ont préféré vendre, dans un marché crypto déjà fragilisé par des incertitudes économiques.

Le 9 juin 2023, le ministère de la Justice américain avait révélé l’identité Les auteurs du piratage de Mt Gox et du blanchiment des Bitcoins, deux ressortissants russes, Alexey Bilyuchenko et Aleksandr Verner, qui devraient être bientôt jugés aux États-Unis.

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici