AccueilÉconomieConsommation de drogues, provocations à répétition... L’empire d’Elon Musk menacé par ses...

Consommation de drogues, provocations à répétition… L’empire d’Elon Musk menacé par ses frasques

Elon Musk, PDG de Tesla, SpaceX, et X, devant son «joujou» Cybertruck.
Robert Hanashiro / USA TODAY NET/USA TODAY NETWORK via Reuters Co

RÉCIT – Le comportement du PDG de Tesla, de SpaceX et de X inquiète à la fois les dirigeants de ces sociétés et certains de leurs clients, à commencer par la Nasa et le Pentagone.

Le comportement d’Elon Musk va-t-il finir par pénaliser l’activité de Tesla et de SpaceX, ses deux plus belles réussites, dans l’automobile et dans le spatial? Rattrapé par ce sentiment de toute-puissance qu’engendre un succès insolent et un excès de pouvoir, l’hubris, le patron star américain inquiète ses salariés, certains de ses clients ainsi que les pouvoirs publics.

Provocateur né, Elon Musk, devenu l’homme le plus riche du monde (210 milliards de dollars, selon Forbes), aime casser les codes et faire des déclarations à l’emporte-pièce et des blagues potaches de mauvais goût. En vieillissant, le serial entrepreneur ne s’est pas assagi. Au contraire.

«De gringalet, il est devenu une armoire à glace»

À 52 ans, l’homme est de plus en plus «borderline», ne se fixant plus aucune limite. Jusqu’à devenir une caricature du patron mégalomane. Insulte contre des annonceurs de X (ex-Twitter), reprise à son compte de commentaires antisémites (il s’est excusé ensuite)… Ces dérapages à répétition s’expliqueraient, en partie, par une consommation…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici