AccueilÉconomieÉco d'ici éco d'ailleurs - Les industries françaises au défi de leurs...

Éco d’ici éco d’ailleurs – Les industries françaises au défi de leurs dépendances

« Des choix idéologiques » et une situation « subie » : ce sont, selon le président français Emmanuel Macron, les raisons profondes de la vague de désindustrialisation observée depuis les années 1970 et qui a conduit à de nombreuses fermetures d’usines et de sites productifs. Alors que faire aujourd’hui pour que la France rattrape ses retards, « repartir avec des balles neuves », comme le dit dans un livre Nicolas Dufourcq, directeur général de BPI France, la Banque Publique d’Investissement chargée de ce dossier ? 

Également président du Conseil de surveillance de ST Microelectronics, il a publié « La désindustralisation de la France, 1995-2015 », aux éditions Odile Jacob, un ouvrage qui recueille les analyses de dizaines d’entrepreneurs et acteurs de l’économie confrontés à ce moment majeur et dramatique de l’histoire de France (et de l’Europe). 

Aux côtés de nos autres invités, Nicolas Dufourcq explore les pistes pour redonner à l’industrie et à ceux qui la font vivre des raisons d’espérer dans l’avenir, dans un contexte mondial qui ne lui est pas favorable : concurrence féroce des pays asiatiques, coût des matières premières, coût du travail, déficit d’image de métiers trop souvent jugés obsolètes malgré l’avènement de technologies telles que l’Intelligence Artificielle. Le tout avec des exigences de décarbonation et de digitalisation. 

Pendant le tournage de l’émission Eco d’ici Eco d’ailleurs dans les locaux de RFI. © RFI

NOS INVITÉS : 

Nicolas Dufourcq, directeur général de BPI France

 – Sarah Guillou, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE, directrice du département Innovation et Concurrence, auteure « La souveraineté économique à l’épreuve de la mondialisation », aux éditions Eyrolles  

Bernadette Fulton, déléguée générale de l’Union des Industries Textiles (UIT)

Marc Debets, directeur général de By.O Group, cabinet de conseil international spécialiste du développement de filières économiques et d’écosystèmes B2B. 

Nicolas Dufourcq (BPI France), Sarah Guillou (OFCE) et Marc Debets (By.O Group) autour de Bruno Faure, présentateur d’Eco d’ici Eco d’ailleurs.
Nicolas Dufourcq (BPI France), Sarah Guillou (OFCE) et Marc Debets (By.O Group) autour de Bruno Faure, présentateur d’Eco d’ici Eco d’ailleurs. © RFI

NOS REPORTAGES : 

Aujourd’hui encore, des entreprises françaises sont délocalisées. Exemple : en Seine-et-Marne près de Paris : les salariés de SMR, un équipementier automobile, risquent de perdre leur emploi. L’usine doit s’installer en Hongrie. Hugo Babay, journaliste au service économie de RFI, a recueilli leur sentiment. 

  

REPORTAGE SMR DELOCALISATION

 

Des industries en pleine ville, le concept existe. À Vénissieux, dans la banlieue immédiate de Lyon, le complexe USIN regroupe des industriels qui fabriquent leur produits sur un ancien site de plus de 10 hectares de la société Bosch. 21 entreprises totalisant plus de 450 salariés travaillent dans un esprit collaboratif. Reportage pour Eco d’ici Eco d’ailleurs de Laurent Imbert. 

 

EN IMAGES





Source du contenu: www.rfi.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici