AccueilÉconomieLa voiture électrique d’Anne Hidalgo pèse-t-elle vraiment plus lourd que les SUV...

La voiture électrique d’Anne Hidalgo pèse-t-elle vraiment plus lourd que les SUV qu’elle entend chasser de Paris ?

En 2013 déjà, Anne Hidalgo circulait déjà en voiture électrique, lors de la campagne des municipales.
KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Alors que se tient ce dimanche la «votation citoyenne» sur la place des SUV «les plus lourds», certains s’amusent de voir la maire de Paris circuler dans une voiture électrique, qu’ils assurent tout aussi lourde.

L’hôpital qui se fiche de la charité ? C’est ce que semblent penser en chœur les détracteurs d’Anne Hidalgo. Alors que la Ville de Paris propose – via cette seconde «votation citoyenne» organisée ce dimanche«de créer un tarif spécial pour les gros véhicules pour limiter leur présence dans la ville et les nuisances qu’ils génèrent», certains défenseurs des SUV (pour Sport utility vehicle, NDLR) assurent que la voiture de fonction utilisée par la maire de la capitale – une Renault Zoé électrique – est en fait «plus lourde que beaucoup de SUV». Selon eux, le poids moyen de ces voitures tout-terrain serait ainsi «de 1200 kg» quand la Zoé «pèse 1500 kg à vide».

Cette information, si elle se révélait vraie, mettrait à mal plusieurs des points majeurs de l’argumentaire de l’édile contre les SUV : notamment celui qui affirme que ces voitures jugées «plus lourdes, encombrantes et polluantes» abîmeraient la chaussée et les trottoirs, mais aussi celui qui assure qu’elles seraient plus…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici