AccueilSportsFormule 1 : Lewis Hamilton renoue avec la victoire, devant son public, au...

Formule 1 : Lewis Hamilton renoue avec la victoire, devant son public, au Grand Prix de Grande-Bretagne

Cinquante-sept Grands Prix plus tard, Lewis Hamilton est de nouveau monté sur la plus haute marche d’un podium de Formule 1. Dimanche 7 juillet, le septuple champion du monde a été le plus rapide pour remporter devant son public le Grand Prix de Grande-Bretagne, à Silvestorne, et empocher du même coup son 104e trophée. Le premier, surtout, depuis décembre 2021.

« Depuis 2021, je me suis toujours battu pour rester concentré sur ma mission dans cette incroyable équipe, c’était mon dernier Grand Prix ici avec eux, je les aime tellement et je voulais bien faire », a déclaré à l’arrivée Lewis Hamilton, ému aux larmes. Après douze saisons et sept titres de champion du monde avec Mercedes, le Britannique rejoindra Ferrari l’an prochain. « Bien sûr, il n’y a pas meilleure sensation de finir premier ici devant tous mes fans. »

Parti de la deuxième position derrière George Russell, Hamilton a eu plus de chance que son compatriote et coéquipier, contraint de ramener sa voiture au garage au milieu de la course à cause d’un incident technique. Il a surtout été celui qui a mieux négocié les faits de course, à commencer par la pluie qui s’est invitée par intermittence sur le tracé du parcours. Hamilton devance finalement Max Verstappen (Red Bull) – dont la poursuite de la Mercedes de son rival a dû rappeler quelques mauvais souvenirs – et un autre Britannique, Lando Norris (McLaren).

Nouvel échec pour Verstappen

A 39 ans, Lewis Hamilton en profite aussi pour marquer un peu plus de son empreinte le sport automobile, notamment à Silverstone. Dans un circuit ressemblant de plus en plus à son jardin, il a signé un treizième podium consécutif et un neuvième succès, probablement l’un des plus inattendus pour lui. A l’arrivée, il a mis plusieurs minutes à sortir de sa monoplace, se tenant la tête, avant d’aller sauter dans les bras des membres de son équipe puis de donner une longue et émouvante accolade à son père.

« J’ai toujours eu des gens formidables autour de moi, des gens qui m’ont soutenu comme Toto [Wolff, le patron de l’écurie], les employés à l’usine. Merci à toute l’équipe, à mes amis et mes supporteurs partout dans le monde. C’est incroyable », a ajouté Hamilton. Quelques minutes plus tôt, il était parvenu à prendre la tête de la course à douze tours de l’arrivée – à la faveur d’un arrêt au stand mal exécuté par son rival Lando Norris – pour ne jamais la lâcher.

Chasse gardée presque exclusive de Max Verstappen ces dernières années, les Grand Prix de Formule 1 semblent de plus en plus ouverts à mesure que la saison 2024 avance. Si le Néerlandais est toujours largement en tête du classement du championnat du monde, il vient de manquer la première place pour la deuxième course consécutive, du jamais-vu cette année. Le week-end précédent, en Autriche, George Russell l’avait emporté.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés La F1 fait le plein de fans féminines

Le Monde avec AFP

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici