AccueilActualités FranceGuillaume Tabard: «La surprise a eu lieu, la clarification attendra encore»

Guillaume Tabard: «La surprise a eu lieu, la clarification attendra encore»

CONTRE-POINT – Emmanuel Macron se félicitera d’avoir fait mentir les pronostics les plus catastrophiques pour lui. Mais la France est plus divisée que jamais.

Un coup de tonnerre de plus. Et un nouveau phénomène électoral inédit. On avait déjà connu des inflexions d’un tour à l’autre. Jamais une telle inversion en si peu de temps. Emmanuel Macron avait fait le pari fou de dissoudre pour empêcher le Rassemblement national d’arriver au pouvoir. Contre les avis quasi unanimes, il remporte son pari. Mais à quel prix. Le voilà désormais supplanté par une gauche où la composante mélenchoniste est plus puissante que jamais. Au lendemain de ces élections législatives anticipées, la France a-t-elle la perspective d’être plus gouvernable et mieux gérée ? À l’évidence, non.

À partir du moment où une victoire de Jordan Bardella était guettée, espérée par les uns, redoutée par les autres, le verdict de ce second tour est un camouflet pour lui. Il n’en demeure pas moins que, de scrutin en scrutin, le RN ne cesse de progresser : 2 députés, au moment où Emmanuel Macron est élu, 8 en 2017, 89 en 2022, un tiers d’élus en plus cette fois. Battu comme bloc…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Vente Flash

1€ par mois pendant 3 mois. Sans engagement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici