AccueilActualités FranceGuillaume Tabard: «Une voie étroite pour une solution alternative au NFP, compliquée...

Guillaume Tabard: «Une voie étroite pour une solution alternative au NFP, compliquée par la tribune du président»

CONTRE-POINT – Il n’est pas sûr que la dernière intervention d’Emmanuel Macron aide à la formation d’un gouvernement.

« Personne ne l’a emporté. » Ce constat fait par Emmanuel Macron est juste. Et nécessaire au moment où, ayant obtenu moins d’un tiers des sièges à l’Assemblée nationale, la gauche revendique le droit sans partage de mettre en œuvre son projet. Que le chef de l’État attende de vérifier la possibilité d’un arc à la fois plus large et plus cohérent que les 183 députés du Nouveau Front populaire est également légitime.

Soyons clairs toutefois : une majorité absolue allant de François Hollande à Laurent Wauquiez, qu’il semble appeler de ses vœux, est doublement impensable. D’une part parce que la gauche, près de s’accorder sur le nom d’Olivier Faure pour Matignon, n’entend nullement sortir du cadre du Nouveau Front populaire, donc de l’alliance avec LFI. D’autre part parce qu’à trop vouloir tendre l’élastique idéologique, il finit par se casser. De Xavier Bertrand à Christophe Béchu, de Gérald Darmanin à Olivier Marleix, ce à quoi réfléchissent un certain nombre de personnalités de la majorité…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici