AccueilInternationalChômage, précarité, crise sociale... La société palestinienne au bord de l’implosion

Chômage, précarité, crise sociale… La société palestinienne au bord de l’implosion

Une confrontation entre les Palestiniens de Ramallah et les forces de l’ordre lors de la visite du Secrétaire d’État américain Antony Blinken.
MARCO LONGARI/AFP

REPORTAGE – À Ramallah, capitale administrative de l’Autorité palestinienne, l’annulation des permis de travail des Palestiniens tend les rapports avec les autorités israéliennes.

Envoyé spécial à Ramallah

À l’heure de la prière, en milieu de journée, les fidèles affluent vers la mosquée Abdel-Nasser, slalomant entre les voitures prises dans les embouteillages. Dans les rues attenantes, des vendeurs proposant fruits et légumes sur de petites charrettes crient pour attirer le chaland. Assise à une table le long d’une fenêtre, dans un café au sommet d’un petit immeuble en face de l’édifice religieux, Ayah boit lentement un jus de fruits, en regardant, de temps en temps, la cohue de ces artères animées de Ramallah, quelques étages plus bas.

À 36 ans, la jeune femme, soigneusement maquillée, s’estime chanceuse: elle fait partie des rares Palestiniens ayant retrouvé un poste après avoir perdu son ancien emploi en Israël. Un soulagement pour cette célibataire souriante et timide, qui vit avec ses deux parents retraités et sa sœur dans un village près de Ramallah et a travaillé plusieurs années dans l’État hébreu.

D’abord employée pendant quelques mois dans une pâtisserie…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici