AccueilInternationalEn direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne affirme avoir tué « dix-sept terroristes » lors...

En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne affirme avoir tué « dix-sept terroristes » lors de la frappe sur une école à Gaza, le Hamas dénonce de « fausses informations »

Israël, ajouté à la « liste de la honte » de l’ONU sur les droits des enfants lors de conflits, se dit « choqué »

Israël a été notifié vendredi de son ajout à la « liste de la honte » de l’ONU sur les droits des enfants lors de conflits, a annoncé l’ambassadeur israélien aux Nations unies, se disant « choqué et écœuré » de la décision du secrétaire général, Antonio Guterres. « Vous savez que l’armée israélienne est l’armée la plus morale du monde », a assuré Gilad Erdan, selon le communiqué.

Le secrétaire général de l’ONU publie chaque année un rapport qui répertorie les violations des droits des enfants dans une vingtaine de zones de conflit dans le monde et liste en annexe – annexe baptisée « liste de la honte » – les responsables de ces violations qui incluent enfants tués et mutilés, enrôlements, enlèvements ou violences sexuelles.

Alors que la publication du prochain rapport est attendue d’ici fin juin, l’ambassadeur israélien à l’ONU a annoncé avoir été notifié de l’ajout d’Israël à la liste par le chef de cabinet du secrétaire général.

« C’est une décision immorale qui aide le terrorisme et récompense le Hamas », a ajouté Gilad Erdan. « Le seul qui est placé sur une liste noire aujourd’hui est le secrétaire général, dont les décisions depuis le début de la guerre, et même avant, récompensent les terroristes et les encouragent à utiliser les enfants dans des actes terroristes (…). Honte à lui ! », a insisté Gilad Erdan, qui s’en prend régulièrement ces derniers mois à Antonio Guterres et à l’ONU en général.

L’an dernier, les forces armées russes et les groupes armés « affiliés » avaient été ajoutés à cette liste de l’ONU. Mais pas Israël, au grand dam des organisations de défense des droits humains, qui réclament son inscription depuis des années.

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici