AccueilInternationalEn direct, résultats européennes 2024 : Emmanuel Macron annonce la dissolution de l’Assemblée...

En direct, résultats européennes 2024 : Emmanuel Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale après le score historique du RN aux européennes

Jordan Bardella salue « l’écart inédit » avec le camp présidentiel et exige de nouvelles élections législatives

Alors que la liste portée par Jordan Bardella (Rassemblement national) est arrivée largement en tête des votes exprimés dimanche en France, avec 31,5 %, ce dernier s’est exprimé dès 20 h 05. « Nos compatriotes ont exprimé ce soir une volonté de changement, mais aussi un chemin pour l’avenir. (…) Ce soir, un vent d’espérance s’est levé sur la France, et il ne fait que commencer », a déclaré le chef de file du parti d’extrême droite, qui estime qu’un « message clair a été adressé à Emmanuel Macron et aux dirigeants européens ». « Nous accueillons ce résultat avec humilité, avec gravité et avec un esprit empreint d’une très haute responsabilité », a-t-il ajouté.

« L’écart inédit entre la majorité présidentielle et le premier parti d’opposition traduit ce soir un désaveu cinglant et un rejet clair de la politique conduite par Emmanuel Macron et son gouvernement. Le président de la République ne peut rester sourd au message », a poursuivi M. Bardella, « demandant solennellement » au chef de l’Etat, qu’il voit comme étant « affaibli » par ce score, de dissoudre l’Assemblée nationale à la suite du résultat des élections européennes, et d’ainsi organiser de nouvelles élections législatives.

« J’invite ce soir tous les Français, d’où qu’ils viennent, à nous rejoindre et à venir travailler à nos côtés. Le chemin qui conduit au renouveau sera exigeant, mais nous sommes prêts à y conduire le pays », a-t-il conclu.

« En plaçant la liste du Rassemblement national à un niveau historique, le peuple français a envoyé un message très clair à un pouvoir macroniste », a écrit Marine Le Pen sur X. « Il ne veut plus d’une construction européenne technocratique, hors sol et de plus en plus brutale qui nie son histoire, bafoue ses prérogatives fondamentales et qui se traduit par une perte d’influence, d’identité et de liberté », a poursuivi la cheffe de file des députés du parti d’extrême droite. Elle doit s’exprimer plus tard dans la soirée.



Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici