AccueilInternationalEn Irlande du Nord, le Sinn Féin prend le pouvoir

En Irlande du Nord, le Sinn Féin prend le pouvoir

Michelle O’Neill (à gauche), nouvelle première ministre d’Irlande du Nord, et Emma Little Pengelly, nouvelle vice-première ministre.
PAUL FAITH/AFP

DÉCRYPTAGE – La nouvelle première ministre a jugé probable un référendum sur l’unification dans les dix années à venir.

Après deux longues années, la paralysie politique a pris fin en Irlande du Nord. Mais l’accord à peine conclu, chaque camp s’évertue à se déclarer gagnant. En visite à Belfast ce lundi, le premier ministre britannique, Rishi Sunak, a voulu capitaliser sur ce «déblocage», tout en assurant que le dispositif garantissait l’appartenance de la province au royaume. Mais l’arrivée historique d’une nationaliste, Michelle O’Neill, à la tête du gouvernement local dope les partisans d’une réunification de l’île.

Dès le lendemain de la désignation de la patronne du Sinn Féin en Irlande du Nord comme première ministre, Rishi Sunak a pris l’avion pour Belfast. Alors qu’une partie du camp unioniste s’alarme de l’accord passé entre Londres et le principal parti unioniste, le DUP (Democratic Unionist Party), le dirigeant conservateur devait rassurer. Il a ainsi axé sa visite sur les services publics, qui souffraient terriblement du blocage politique. Au début du mois, la province a d’ailleurs connu une grève…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici