AccueilInternationalEn Ukraine, l'union sacrée se fissure sur tous les fronts: le récit...

En Ukraine, l’union sacrée se fissure sur tous les fronts: le récit de l’envoyé spécial du Figaro

REPORTAGE – Les soldats sont inquiets du soutien insuffisant des alliés et des objectifs irréalistes de l’état-major. L’opposition dénonce une dérive autoritaire.

  • Envoyé spécial à Kiev, Kharkiv et Koupiansk

Les drapeaux bleu et jaune de l’Ukraine, parfois frappés de l’écusson du régiment du disparu, claquent par centaines dans le vent glacial qui balaie le cimetière de Kharkiv. Les tombes à la terre fraîchement retournée sont alignées dans l’ordre chronologique, selon la date de la mort du soldat. Le mois de janvier s’achève tout juste et la ligne correspondante en compte déjà plus d’une trentaine. Depuis le 24 février 2022, date du début de l’invasion russe lancée par Vladimir Poutine en Ukraine, 30 rangées de 30 sépultures ont été ajoutées au cimetière : 900 tombes de soldats tués au combat, 37 par mois, dans la deuxième ville du pays, qui compte 1,4 million d’habitants.

Ella dépose un bouquet de mimosa à côté des fleurs gelées posées sur la tombe de son mari, Dmitro, tombé le 17 mai 2023 dans la forêt de Kreminna, dans le Donbass. En se redressant, la jeune veuve ne retient plus ses larmes, qui jaillissent dans un sanglot. « Dmitro avait 49 ans. Il s’était engagé volontairement dans…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici