AccueilInternationalGuerre en Ukraine: la Crimée, cible principale de la stratégie d’usure de...

Guerre en Ukraine: la Crimée, cible principale de la stratégie d’usure de Kiev

Le 8 octobre 2022, l’explosion d’un camion piégé embrasait une partie du pont de Kertch.
Stringer/EPA/MAXPPP

DÉCRYPTAGE – Alors que le front est bloqué, l’armée poursuit une stratégie alternative de frappes en profondeur pour user son adversaire.

Le «blocage tactique», sur la ligne de front, paralyse l’armée ukrainienne. L’espoir d’une percée s’est envolé depuis des semaines. Pour franchir les lignes de défense russes, il lui faudrait des ressources humaines et des capacités matérielles de déminage et de bréchage qu’elle ne détient pas en nombre suffisant. Alors l’affrontement se déporte au niveau stratégique. «Il y a eu une bascule, à cause de l’échec de la contre-offensive », assure une source militaire française. L’Ukraine choisit désormais de frapper «des cibles à haute valeur», sur les arrières russes et «dans la profondeur», pour affaiblir la Russie dans la durée et réduire son potentiel. L’Ukraine doit tenir le temps de régénérer ses forces et que s’ouvre une autre phase dans cette guerre qui dure déjà depuis près de deux ans. Le moment est critique.

La Crimée constitue la cible principale de cette stratégie d’usure. Depuis le début du conflit, l’état-major ukrainien estime que le «centre de gravité» de la guerre se situe…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Vente Flash

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici