AccueilInternationalLe Sénégal s’enfonce dans la crise après le report de la présidentielle

Le Sénégal s’enfonce dans la crise après le report de la présidentielle

Un partisan de l’opposition sénégalaise proteste contre le report de la présidentielle, dimanche, à Dakar.
CEM OZDEL/Anadolu via AFP

DÉCRYPTAGE – Les députés devaient voter un texte, lundi, afin de repousser la date du scrutin et de maintenir Macky Sall en place au-delà de son mandat.

Le temps d’un week-end, le Sénégal est passé de l’attente dans le calme de l’ouverture de la campagne présidentielle, aux heurts et aux chocs de l’annonce d’un report du scrutin. Samedi, le pays a été saisi à froid, ou presque, par le bref discours de président Macky Sall, dans lequel il a annoncé le report de l’élection prévue le 25 février. Lundi, la tension a encore crû avec le débat à l’Assemblée d’un texte de loi permettant de repousser le vote. Sauf surprise, la loi devait être adoptée dans la soirée après des échanges électriques.

Dans le quartier du Plateau, cœur de Dakar et de la décision politique, de petits groupes de protestataires jouaient au chat et à la souris avec les forces de sécurité déployées en masse et appuyées par des véhicules lourds autour de l’Assemblée. La violence reste contenue, mais la colère, réelle et profonde. Redoutant que Dakar ne s’enflamme, le gouvernement a suspendu l’internet mobile. Les opposants ont par avance rejeté ce vote, qu’ils ont qualifié de…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici