AccueilInternationalIsraël: la coalition de Netanyahou dans une mauvaise passe

Israël: la coalition de Netanyahou dans une mauvaise passe

DÉCRYPTAGE – Les partis alliés au Likoud étalent au grand jour leurs désaccords. La coalition ne parvient plus à faire voter ses projets de loi à la Knesset.

Correspondant à Jérusalem

La coalition emmenée par Benyamin Netanyahou traverse une zone de turbulences ; probablement la plus forte depuis son arrivée au pouvoir, en janvier 2023. Elle a contraint le chef de la coalition au parlement, le député Likoud Ofir Katz, à retirer tous les projets de loi en cours à la Knesset « en raison du comportement irresponsable d’Otzma Yehudit », le parti d’Itamar Ben Gvir, un des quatre alliés du Likoud.

La crise a émergé sur fond de tensions entre ce parti suprémaciste juif et le Shass des Séfarades ultraorthodoxes. Elle est la conséquence du chantage exercé par Itamar Ben Gvir, le ministre de la Sécurité nationale, pour intégrer le cabinet de guerre israélien, ce que Benyamin Netanyahou ne lui a pas accordé jusqu’à présent. Face à ce refus, Otzma Yehudit s’est opposé, pour la seconde fois depuis le mois de juin, au vote d’une loi déposée par le Shass, qui lui assurerait la mainmise sur la nomination de rabbins à des postes de fonctionnaires religieux

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici