AccueilActualités FranceLégislatives 2024 : à gauche, la course de vitesse pour Matignon s’engage...

Législatives 2024 : à gauche, la course de vitesse pour Matignon s’engage entre le PS et LFI

Le nom d’Olivier Faure est évoqué par les socialistes pour devenir premier ministre. L’intéressé se déclare « prêt à assumer cette fonction ».

Les heures passent et l’ambition ne change pas. Trois jours après avoir obtenu, à la surprise générale, une majorité relative aux élections législatives anticipées, le Nouveau Front populaire souhaite récupérer les clés de Matignon et proposer un gouvernement. Problème : la coalition, montée en urgence après l’annonce de la dissolution, n’a toujours pas désigné de « premier-ministrable ». Déjà, lors des négociations pour l’accord, le sujet avait été renvoyé aux calendes grecques tant les partis s’écharpaient à l’évocation du moindre nom. Rien de trop grave à l’époque puisque, loin d’imaginer qu’elle pouvait l’emporter dans les urnes, la gauche se voyait avant tout comme un bloc de « résistance » à l’hégémonie annoncée du Rassemblement national. Projet qui a fonctionné bien au-delà de leurs espérances, mais qui les place désormais face à l’urgence.

Car la gauche n’a qu’une seule crainte : qu’Emmanuel Macron profite de ces interminables négociations internes au NFP pour prendre…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Vente Flash

1€ par mois pendant 3 mois. Sans engagement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici