AccueilSportsLes Girondins de Bordeaux relégués en National à titre conservatoire

Les Girondins de Bordeaux relégués en National à titre conservatoire

Auditionnés mardi 9 juillet par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), les Girondins de Bordeaux ont été relégués à titre conservatoire en National, la troisième division, faute de garanties financières, a annoncé le même jour la Ligue de football professionnel (LFP).

« Cette décision était attendue, il n’y a pas de surprise », a réagi une source proche des Girondins à l’Agence France-Presse, qui se sont présentés devant le gendarme financier sans leur propriétaire, Gerard Lopez, mais avec trois représentants du groupe américain Fenway, intéressé par un rachat du club. Ce dernier a décidé de faire appel.

Lors de leur première audition devant la DNCG, le 27 juin, la DNCG avait décidé « d’accorder un sursis à statuer » au club bordelais, alors en discussion alors avec un fonds d’investissement américain prêt à investir 100 millions d’euros sur six ans sous forme de dette. Mais cette piste a depuis été abandonnée.

Entre 30 et 40 millions d’euros à trouver

« Légalement, on ne pouvait pas obtenir de deuxième sursis à statuer donc la DNCG était obligée de prononcer une relégation à titre conservatoire », a expliqué cette même source, en l’absence des fonds nécessaires sur le compte du club pour financer la saison prochaine.

Les Girondins, qui ont annoncé faire appel de cette décision, vont ainsi bénéficier d’un délai de deux semaines pour finaliser la cession du club à Fenway Sports Group, spécialisé dans la gestion de clubs de sport et propriétaire, notamment, de Liverpool, club historique de la Premier League anglaise.

Pour repartir en L2, Bordeaux doit apporter entre 30 et 40 millions d’euros d’ici sa prochaine audition pour figurer au coup d’envoi de la saison, prévu le 17 août prochain.

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici