AccueilMode de viePourquoi Swatch va lancer une nouvelle montre MoonSwatch Snoopy

Pourquoi Swatch va lancer une nouvelle montre MoonSwatch Snoopy

Bientôt une MoonSwatch Snoopy ?
Swatch

Swatch vient d’annoncer la sortie d’une nouvelle MoonSwatch, associée au célèbre beagle, à l’occasion de la première pleine lune de 2024. Mais quel est le lien entre Swatch, Omega et le plus célèbre des chiens ?

Il y a quelques jours à peine, Swatch dévoilait par surprise une nouvelle déclinaison de son hommage à la Fifty Fathoms de Blancpain. Cette fois, au tour d’Omega et de Snoopy, d’inspirer Swatch. Ce ne sera pas, loin s’en faut, sa première apparition sur un cadran. Tout comme Mickey, des montres vintage aux cadrans de l’Apple Watch, Snoopy a déjà fait un tour sur bien des poignets. Mais alors que sonne l’heure, le 25 janvier, de la première pleine lune de l’année, Swatch a dévoilé sur son profil Instagram une petite vidéo de Snoopy hurlant à la lune sur une mallette de MoonSwatch, le mariage désormais iconique entre une Swatch en biocéramique et une Omega Speedmasster, la montre allée dans l’espace et sur la lune au poignet des astronautes de la NASA.

Une Omega Speedmaster sortie pour les 50 ans du Snoopy Award de la NASA.
Omega

Après une variation d’aiguille par nouvelle lune ces derniers mois, place donc à Snoopy. Mais pourquoi ? Les liens entre la NASA et le célèbre Beagle imaginé par Charles M. Schultz sont en fait très anciens : le chien est devenu le porte-bonheur des astronautes (et d’Omega), car nul n’est plus superstitieux qu’un ex pilote de chasse américain montant à bord d’une fusée ! Omega avait d’ailleurs célébré avec une Speedmaster exclusive le demi-siècle de l’obtention du « Silver Snoopy award », au lendemain de la mission Apollo 13.

Snoopy s’invite sur la MoonSwatch.
Swatch

C’est en fait après l’accident d’Apollo 1, en 1968, que la NASA choisit le célèbre beagle pour marquer le succès des missions. Snoopy est devenu le chien de garde de la conquête spatiale, en quelque sorte… Il apparaît même alors sur les posters affichés dans les centres spatiaux afin de prôner les règles de sécurité à respecter pour le succès des missions spatiales ! Schulz, grand fan du programme spatial américain, avait jadis autorisé la NASA à utiliser l’image de Snoopy gratuitement. Il le dessinera pour l’occasion en tenue d’astronaute, pour illustrer les médailles emportées dans l’espace par chaque mission Apollo. Le « Silver Snoopy award » était né ; il sera attribué à moins de 1% des équipes de la NASA, accompagné d’un certificat et d’une lettre des astronautes de la mission concernée.

Snoopy, porte-bonheur des astronautes de la NASA.
NASA

En 1970, c’est même Omega qui se verra attribuer cet Award. Le 13 Avril 1970, deux jours après le décollage, à plus de 300 000 kilomètres de la Terre, un réservoir d’oxygène explose à bord. La mission lunaire n’est plus la question, et le trio doit se réfugier dans le module lunaire pour survivre. À bord, il va falloir réduire la consommation d’énergie, au minimum pour avoir une chance de revenir vivant.

Une Omega Speedmaster sortie pour les 50 ans du Snoopy Award de la NASA.
Omega

Pour que l’équipage d’Apollo 13 perdu à plus de 300 000 kilomètres de la Terre rentre sain et sauf, il fallait notamment réajuster la trajectoire du vaisseau spatial durant 14 secondes chrono. Sans aucun équipement digital en état de marche pour les mesurer, c’est avec sa Speedmaster que Jack Swigert aurait déclenché les moteurs tandis que James Lovell guidait l’appareil à partir de l’horizon de la terre visible à travers le hublot. Le 17 avril, Apollo 13 amerrissait. En reconnaissance de sa contribution globale à la conquête spatiale, Omega recevra le «Silver Snoopy Award» le lundi 5 octobre 1970.

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici