AccueilMode de vie«Quel âge est trop jeune pour le Botox?»: à peine 25 ans...

«Quel âge est trop jeune pour le Botox?»: à peine 25 ans et déjà obsédées par les rides

Soins actifs, médecine esthétique, massage facial kobido (ici, chez Faucheur, à Paris 17e)… Tout est bon pour préserver sa jeunesse chez les 20-25 ans.
Cecialma pour Faucheur Paris

ENQUÊTE – Passé le quart de siècle, la peau perdrait de son élasticité. Une date butoir qui angoisse les jeunes femmes, de plus en plus nombreuses à s’adonner au rétinol et au Baby Botox.

La génération Z ne veut pas vieillir. Sans doute déboussolée par les écrans filtrés des réseaux sociaux qui déjouent la réalité et « déplissent » en un clic leurs visages pourtant frais comme la rosée. Sur TikTok ou Instagram, que les 20-25 ans visionnent en moyenne trois à cinq heures par jour, le faciès de poupée de cire est devenu la norme, et, avec lui, les sillons du front, des yeux et des lèvres, une obsession. La faute aux influenceuses et autres idoles des jeunes vantant les mérites de flacons concentrés en acide hyaluronique, collagène et rétinol. Des molécules ordinairement adaptées aux peaux matures, mais qui, depuis le boom des réseaux sociaux, sont même ingurgitées sous forme de compléments alimentaires par des Françaises à peine sorties de l’adolescence.

On ne s’étonnera guère que le phénomène nous vienne des États-Unis où une étude de The Benchmarking Company (TBC) indiquait que, si les millennials nés entre les années 1980 et la fin des années 1990 achetaient leur premier…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Vente Flash

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici