AccueilScience & TechnologieAu CES 2024, de la transparence et un mariage inéluctable avec l'IA

Au CES 2024, de la transparence et un mariage inéluctable avec l’IA

Le salon de l’électronique de Las Vegas, le fameux CES, est comme hanté par une présence qui pourrait dépasser toutes les attentes : l’IA. Cette dernière représente une valeur ajoutée inespérée pour réaliser les rêves les plus fous des fabricants. C’est l’IA à toutes les sauces sur tous les stands. Dans la cuisine, le salon, la voiture, pour la santé, ce discret algorithme est la promesse de résultats sans pareil. 

Publié le : Modifié le :

6 mn

De notre envoyé spécial à Las Vegas,

Le CES est traditionnellement le moment où les grandes marques dévoilent leurs nouveaux produits manufacturés. C’est tout l’électroménager de l’année à venir qui s’expose durant quatre jours à Las Vegas dans le Nevada. Historiquement, le salon n’était pas glamour du tout et Vegas la destination idéale pour faire venir et rêver les potentiels acheteurs (les grands magasins) mais aussi les futurs représentants des produits, les fameux vendeurs d’aspirateurs qui va vous changer la vie « et pourquoi pas un téléviseur avec une télécommande ? C’est un cadeau… » Bref, il fallait bien caser, c’est-à-dire vendre, toutes ces nouveautés ! Ce monde commercial d’avant demeure bien présent, même si l’argumentaire a changé. Explorons les innovations de cette année 2024.

L’écran de télévision est devenu transparent

Dans ce salon, les fabricants de téléviseurs et de frigo règnent en maître. Normal, ce sont eux qui ont le plus à vendre dans l’année à venir. Chez LG, l’écran de télévision est devenu transparent, mais oui ! Et le frigo change de couleur en fonction de votre humeur, on n’invente rien ! Quant à Samsung, l’écran de la télévision est aussi transparent, le rétroprojecteur de qualité 8k et est mis en avant un étonnant cadre image qui s’avère être une enceinte de musique. Panasonic, avec un stand très éco-responsable, propose des idées pour mieux respecter l’environnement quand on est fabricant, efficace et utile. À noter que LG, fabricant d’électroménager, présente également un modèle de voiture. Du frigo à la voiture, il n’y a plus de limite…


Celui qui prédit avec aplomb qui sort du lot de ce gigantesque supermarché 2024 est un menteur. Celui qui ne vous parle pas de l’IA est passé à côté de son sujet. Alors que celui qui vient tout juste de hurler exciting ! et amazing ! non stop à mes côtés, eh bien, est Américain. Conservons un peu de flegme européen et analysons que ce qui fait dire et penser à beaucoup que 2024 est l’année d’un grand salon CES, c’est que produits et technologie semblent aller de pair cette fois grâce à l’IA qui simplifie les routines et offre du potentiel dans les usages.

Les algorithmes de l’IA pourraient être en voie de redéfinir l’humain

Juste avant les grandes marques, on a traversé la partie du salon dédiée à la santé. Les prouesse sont bluffantes, notamment chez Xandar Kardian qui, par un système d’ondes radar (pas le wifi cette fois), sans contact et sans appareil à porter, détecte les émotions, les mouvements, le rythme cardiaque et la chaleur d’une personne, bref l’essentiel de ses signes vitaux pour envoyer un diagnostic sur le long terme. La technique s’apparente à celle utilisée dans les aéroports pour analyser une foule de personnes, mais là, c’est de la domotique. Crise du fentanyl aux États-Unis oblige, leur technique a obtenu un prix pour la surveillance des accros détenus en système carcéral. Juste à côté, Withings présente son produit BeamO et sa gamme d’objets connectés dédiés à l’analyse de la santé. Un peu partout dans cette aile du salon, l’efficacité est surprenante, voire confondante. Des examens rapides et non invasifs pour le taux de sucre des diabétiques chez le Coréen Ortiv. Vivoo propose un kit d’analyse d’urine qui permet en 90 secondes de connaître ses déficiences en certains nutriments et d’obtenir alors via l’application et une IA un programme nutritionnel complet pour pallier les carences. Encore des diagnostics (squelette, état de santé, du sommeil…) chez le plébiscité Coréen Ceragem, juste en s’allongeant dans un lit bordé de capteurs et avec l’IA qu’il faut. Ce qui nous fait penser que les algorithmes de cette dernière pourraient être en voie de redéfinir l’humain, en tous les cas, de grandement l’aider à mieux agir dans le domaine de la santé, individuellement, voire en société. Comme résumé sur un slogan du salon : Tout est autonome, connecté, durable et défini par un logiciel.

Le slogan d’une section du CES. © Thomas Bourdeau

Le mariage inéluctable de presque tous les produits avec l’IA

Un discret anneau (Mudra ou Ringconn) posé au doigt permet à la fois de jouer en réalité virtuelle (c’est basique) mais aussi d’avoir des diagnostics santé précis. Il y a encore neuf ans, cet anneau semblait être un gadget digne d’un film de science-fiction. Les algorithmes de l’IA en font un objet révolutionnaire et commercialisable qu’on observe étalé et proposé sur le stand du fabricant chinois juste derrière. Il y est proposé, dans tous les styles, la puce électronique est à l’intérieur pour la prise de données, c’est juste le design et l’algorithme de l’IA qui change chez les marques. Ainsi, dans la section coréenne de l’espace Eurêka, on a pu observer le même type d’anneau chez Vtouch mais cette fois, il est destiné à servir de téléphone, pour chuchoter à l’oreille de son correspondant, disent-ils. Leur petit stand est bluffant, tout comme toute la section coréenne, on y reviendra. Ces anneaux multiusages sont le symbole du mariage inéluctable de presque tous les produits avec l’IA.

L'anneau qui unit l'IA et son consommateur.
L’anneau qui unit l’IA et son consommateur. © Thomas Bourdeau

En bref : Le metaverse et la réalité virtuelle semblent doucement s’effacer (sauf dans le gaming) devant la réalité augmentée et les lunettes qui vont avec.

Côté produits, une curieuse tendance de clavier au look rétro et des accessoires très kawaï.

Coucou !
Coucou ! © Thomas Bourdeau



Source du contenu: www.rfi.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici