AccueilScience & TechnologieSous la pression de l’UE, Amazon renonce au rachat d’iRobot

Sous la pression de l’UE, Amazon renonce au rachat d’iRobot

Une enseigne du géant Amazon.
THOMAS SAMSON/AFP

Face aux exigences de Bruxelles, le géant américain se rétracte d’un accord de 1,7 milliard de dollars.

Amazon jette l’éponge face aux exigences de Bruxelles. Le géant américain ne rachètera finalement pas iRobot, la maison mère des robots aspirateurs Roomba et autres laveurs de sols intelligents, pour un montant de 1,7 milliard de dollars, comme il l’avait annoncé en août 2022.

«Il n’y avait aucune chance que l’opération soit approuvée par les autorités réglementaires , ont indiqué les deux sociétés dans un communiqué lundi. La réaction en chaîne ne s’est pas faite attendre: iRobot va supprimer environ 350 postes – soit 30 % de ses effectifs – et son PDG fondateur, Colin Angle, démissionne avec effet immédiat.

«iRobot se tourne vers l’avenir»

Le rachat, qui avait obtenu le feu vert britannique mais pas encore celui des États-Unis, n’a pas sauté l’obstacle européen. Au terme d’une enquête approfondie, la Commission s’inquiétait d’une possible restriction de concurrence, craignant que la puissante place de marché d’Amazon ne limite l’accès ou la visibilité des marques de robots domestiques concurrentes.

Or le géant américain n’a pas proposé de concessions pour répondre aux griefs de Bruxelles dans le temps imparti. Le blocage de l’opération semblait dès lors inévitable. Comme prévu par le projet d’accord, Amazon versera 94 millions de dollars à iRobot, dont l’action chutait de plus de 11 % à l’ouverture de Wall Street lundi.

 «La fin de l’accord avec Amazon est décevante, mais iRobot se tourne maintenant vers l’avenir», a déclaré son PDG démissionnaire dans un communiqué. À court terme, la société va se concentrer sur ses robots de sol et travailler à améliorer ses marges. Elle va réduire ses dépenses en recherche et développement et mettre en pause d’autres gammes de produits comme les purificateurs d’air et les tondeuses à gazon robotisées.

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici