AccueilSportsAvenir du Parc des Princes : la mairie de Paris invite les supporteurs...

Avenir du Parc des Princes : la mairie de Paris invite les supporteurs du PSG, et les dirigeants du club, au dialogue

C’est un début de débat. La tribune publiée, jeudi 6 juin, dans les colonnes du Monde, et signées par plusieurs associations de fans du Paris Saint-Germain, ainsi que des personnalités, a trouvé écho auprès de la Mairie de Paris, vendredi. Alors que Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, et Anne Hidalgo, la maire de la capitale, n’avaient pas su trouver de terrain d’entente quant à un possible agrandissement du stade de la porte d’Auteuil, la municipalité tend finalement la main au club, après une demande groupée des signataires à renouer le dialogue, pour préserver leur « maison ».

Contacté par RMC Sport, après avoir pris connaissance de la lettre, Pierre Rabadan, adjoint au sport à l’Hôtel de ville, a ouvert la voie à un dialogue, en invitant les signataires pour une réunion à venir. « Nous sommes exactement sur la même position que les supporteurs. On veut que le club reste au Parc, il y a des solutions d’aménagement, d’agrandissement (…) que nous présentons depuis deux ans. C’est pour cette raison qu’ils seront conviés (…), si on a une vision commune, c’est bien d’en discuter ensemble. »

Si la mairie écarte toujours aussi fermement une vente directe de l’enceinte au club, sa position s’assouplit publiquement quant à un potentiel projet d’agrandissement. Doté de 47 000 places, le Parc des Princes est aujourd’hui jugé trop étroit aux yeux des dirigeants qataris, qui souhaitent pouvoir augmenter sa capacité, d’au moins 15 000 places supplémentaires.

Pour éviter un départ, qui coûterait émotionnellement mais aussi économiquement à toutes les parties, Pierre Rabadan en appelle à une reprise concrète du dialogue, « qui n’aurait jamais dû s’arrêter ». Sans oublier d’y inclure les décisionnaires : « Si le club, comme on l’a déjà fait, veut en faire partie, la porte est ouverte. »

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici