AccueilSportsBasket : «On aurait pu mieux communiquer des deux côtés», regrette Johannes

Basket : «On aurait pu mieux communiquer des deux côtés», regrette Johannes

Marine Johannes fait son grand retour en équipe de France.
ARIS MESSINIS / AFP

De retour en Bleu pour le TQO, en Chine, l’international tricolore évoque les JO de Paris mais aussi son absence de l’été dernier, sur fond de désaccord avec la fédération.

«Passer à autre chose»: Marine Johannès s’est dite mardi, auprès de l’AFP, «hyper excitée» de retrouver l’équipe de France de basket à l’occasion d’un tournoi de qualification olympique, à partir de jeudi en Chine, après son absence à l’Euro 2023 à la suite d’un désaccord avec la Fédération. Celle-ci souhaitait qu’elle effectue l’ensemble de la préparation alors que l’arrière voulait effectuer un aller-retour dans sa franchise WNBA du New York Liberty. «Je pense qu’on aurait pu mieux communiquer des deux côtés» a estimé, par téléphone depuis Xi’An, «MJ», qui a réalisé une saison WNBA de haute volée.

À 29 ans, la talentueuse et imprévisible arrière, également absente au Mondial 2022 (elle s’était blessée juste avant la compétition), est attendue comme l’un des leaders des Bleues aux Jeux de Paris. «J’attends beaucoup d’elle. Les grandes équipes, celles qui gagnent, ont des joueuses qui sont non seulement là sur le terrain mais emmènent aussi les autres en dehors» a souligné le sélectionneur Jean-Aimé Toupane. «J’aimerais grandir au fur et à mesure» a affirmé Johannès, qui est de plus en plus à l’aise pour «parler» sur un court ou vestiaire mais qui reste plus en retrait en dehors.

Dans quel état d’esprit retrouvez-vous le groupe France ?
Marine Johannes : Je suis contente d’être de retour, j’ai déjà beaucoup échangé avec Aimé depuis cet été. On passe à autre chose. L’objectif ce sont les JO, un évènement unique à ne pas rater, donc je suis hyper contente d’être dans le groupe.

Avez-vous des regrets sur le désaccord de l’été dernier ? Y-a-t-il eu un manque de communication ?
(Elle marque une pause avant de répondre) Je pense, oui qu’on aurait pu mieux communiquer des deux côtés bien avant le dernier match de championnat. Après, je n’ai pas forcément envie de parler encore de ça. Je veux juste qu’on soit tous d’accord sur le fait de passer à autre chose, l’objectif ce sont les JO.

Avant l’Euro 2023, vous aviez manqué sur blessure le Mondial 2022. Voulez-vous rattraper le temps perdu en Bleu ?
Non. Comme je disais, je suis vraiment contente de pouvoir rejoindre le groupe, cela fait plaisir, on a pas mal de choses à travailler pour les prochains mois et on veut voir où on en est par rapport aux autres. Je ne veux pas me prendre la tête par rapport à tout ce qu’il s’est passé, je suis juste hyper excitée de reprendre avec tout le monde.

Vous venez de fêter vos 29 ans. Est-il temps de vous affirmer un peu plus comme leader sur et en dehors du terrain ?
Oui, pour en avoir parlé avec Aimé c’est un axe sur lequel je voudrais aussi travailler. On verra comment ça se passe mais j’aimerais grandir au fur et à mesure, avec l’aide d’Aimé.

Être leader, n’est-ce pas naturel chez vous ?
Les gens qui me connaissent savent que je peux maintenant plus parler dans le vestiaire ou même à Lyon (son club de l’Asvel) pendant les temps morts. Je vais dire ce que je pense utile pour aider l’équipe. J’ose de plus en plus aussi dire sur le terrain ce que je vois. Après, en dehors, ce ne sera pas moi qui prendrai forcément la parole en premier.

Avez-vous passé un cap comme joueuse l’été passé en WNBA ?
Oui, je trouve que cet été m’a fait grandir, cela a été une bonne expérience pour moi, avec un nouveau rôle que je n’avais pas forcément eu dans mes équipes précédentes. J’ai appris beaucoup avec Sandy (Brondello, coach de New York et sélectionneuse de l’Australie), «Stewie» (Breanna Stewart, capitaine des États-Unis) et «Sloot» (Courtney Vandersloot, meneuse américano-hongroise).

 »
data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js »
>

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici