AccueilSportsBrest - Nice en direct - Ligue 1 - Saison 2023/2024 -...

Brest – Nice en direct – Ligue 1 – Saison 2023/2024 – Football

Deuxième et troisième de Ligue 1, Nice et Brest se défient dimanche en Bretagne.

Corner de la dernière chance pour Nice (93’)

Il y aura une dernière occasion de marquer dans ce match fermé.

4 minutes de temps additionnel annoncées (0-0, 90’)


STEPHANE MAHE / REUTERS

La rencontre ne trouve pas de vainqueur et la fin approche, 4 minutes c’est le temps qu’on les deux équipes pour marquer, ou résister.

Il y a le feu dans la défense brestoise (87’)

Sur coup-franc, les Niçois n’ont pas réussi à avoir Brest dans l’énorme cafouillage, Todibo s’est essayé au tir de loin et s’est fait contrer.

Nice se révolte (0-0, 85’)

Thuram récupère un bon coup franc à 30 mètres du but brestois après la longue période dans l’ombre des locaux.

Satriano sort, Camblan rentre (84’)

Eric Roy n’a pas utilisé toutes ses cartouches et a effectué ses 3 salves de changements.

Nice n’a plus vu le camp adverse depuis longtemps (80’)

Nice est privé de ballon et ne voit plus la surface brestoise depuis une bonne vingtaine de minutes.

Jonas Martin remplace Madhi Camara (76’)

L’expérimenté Martin fait la rotation du milieu brestois précieux.

Chardonnet prend un jaune (75’)

Le capitaine breton est averti pour une mauvaise intervention.

Hugo Magnetti est contré … par Mounié (74’)

A la récup’ du coup franc, Magnetti tente de loin mais c’est son attaquant qui freine la frappe.

Ndayishimiye est sanctionné ! (74’)

Brest pousse et Ndayishimiye a craqué, il offre un beau coup franc à Brest.

Les Brestois sont déchaînés ! (73’)

Steve Mounié s’est essayé à un enchaînement audacieux, contrôle levé de balle puis frappe, Bulka capte sans difficulté.

Lees-Melou revient à la charge ! (72’)

Encore de loin, cette fois-ci il n’a pas glissé mais il n’a pas cadré.

Less-Melou a glissé (71’)

L’ancien niçois a récupéré un ballon intéressant à l’entrée de surface et a armé une frappe, avant de glisser et qu’elle ne s’envole.

Steve Mounié fait son entrée en jeu ! (69’)

Pereira Lage cède sa place au buteur maison, Steve Mounié.

La rencontre s’intensifie (67’)

Plus de rythme, de duels et de fautes, la rencontre s’intensifie à 20 minutes du terme.

Gaëtan Laborde est remplacé (64’)

Farioli effectue les premiers changements de la partie et choisi de faire rentrer les recrue Mohamed Ali Cho à la place de Laborde, et Valentin Rosier pour Lotomba.

Satriano n’attrape pas le cadre ! (0-0, 63’)

Arrivé lancé sur l’excellent centre de Romain Del Castillo, Satriano a surpris Todibo mais vise mal sa tête.

Chardonnet décisif ! (59’)

Pour le moment c’est lui qui tient les murs. Chardonnet passe devant un Evann Guessand qui partait droit au but, c’est la deuxième fois qu’il intervient de justesse.

Thuram contre la tentative de Del Castillo (0-0, 57’)

Sur l’aile droite, Del Castillo tente sa chance du pied gauche et ne lève pas son ballon, Thuram en profite pour repousser en corner.

Premier danger de la seconde période (55’)

Sur un corner, Guessand s’est imposé dans les airs, Bizot capte la tête de l’attaquant.

Lala contrarie Laborde (0-0, 54’)

Trouvé sur le côté gauche, Laborde est entré dans la surface et a frappé du gauche au sol, il a trop pris son temps et Lala est revenu à temps.

Nice reprend doucement mais sûrement (51’)

Les joueurs de Farioli s’installent progressivement dans le camp brestois et mènent leurs attaques placées.

Les Aiglons, pas bons en dehors de la maison ? (47’)

Les Niçois sont sur une série de 4 déplacements sans victoire, pour 3 défaites et un match nul.

C’est reparti pour 45 minutes (0-0, 45’)

Le jeu reprend à Francis le Blé, qui va craquer en premier, Nice ? Brest ? Aucun des deux, réponse dans 45 minutes.

C’est la mi-temps à Francis le Blé (0-0, MT)

Sanson, Camara et Dante.
STEPHANE MAHE / REUTERS

Les Aiglons et les Bretons sont au coude à coude et le match est très tactique.

Lotomba avait une balle de but entre les pieds (0-0, 48’)

Le latéral servi dans la surface aurait pu ouvrir le score, mais le très bon retour de Chardonnet a empêcher la frappe niçoise.

Il y aura 4 minutes de temps additionnel (45’)

Feu d’artifice, blessure, fautes, 4 minutes supplémentaires sont annoncées.

Lees-Melou se fait soigner (43’)

Après un contact avec Ndayishimiye, Lees-Melou semble touché à l’épaule et c’est lui qui se fait avertir par l’arbitre.

15 tirs au buts, mais 1 seul cadré (42’)

Nombreuses ont été les tentatives, mais nombreux sont les tirs contrés et non cadrés. La seule tentative réussie est celle de Magnetti qui a mené au raté de Satriano.

Brest reprend du poil de la bête (40’)

Les locaux finissent bien cette mi-temps et récupère un corner au bout d’un pressing collectif.

En image, le feu d’artifice (38’)

Francis le Blé dans la fumée.
Federico Pestellini / Federico Pestellini / Panoramic

Quel raté de Satriano ! (0-0, 36’)

Satriano.
STEPHANE MAHE / REUTERS

Par deux fois Magnetti a tiré et a été repoussé par la défense des Aiglons, Bulka relâche le ballon devant Satriano qui tire au dessus alors que le but était presque vide.

La belle combinaison niçoise échoue (34’)

Nice revient à l’attaque et Laborde et Guessand combinent dans les airs, mais l’arbitre de touche lève son drapeau.

Francis le Blé est plongé dans la fumée (32’)

Le jeu reprend, mais dans le brouillard et dans la fumée causée par les feux d’artifices et fumigènes. une banderole est déployée «Refermons la commission de discipline»

Le match est arrêté pour un feu d’artifice (29’)

L’arbitre suspend le jeu, les supporters brestois de la tribune fermée se font entendre depuis l’extérieur du stade.

La très bonne sortie de Bizot (26’)

Le gardien brestois est sorti jusqu’au milieu de terrain pour aller chiper le ballon dans les pieds de Sanson.

Nice récupère un bon coup-franc (24’)

Sanson s’apprête a tirer un coup franc excentré intéressant. Ndiayishimiye est bloqué malgré sa tête corner à suivre.

Le match se joue au milieu de terrain (0-0, 22’)

Les occasions se font rares et les deux équipes ont le souci de bien développer leurs actions, des deux côtés les relances sont bouchées.

Nice empêche la relance bretonne (18’)

Les Brestois sont coupés en deux, et sont harcelés par Nice, les défenseurs obligés dégager.

Brest pas assez juste dans le dernier geste (14’)

Camara rate son contrôle.
Federico Pestellini / Federico Pestellini / Panoramic

La belle passe dans la surface de Del Castillo pour Camara aurait pu faire mouche, mais le milieu a manqué son contrôle et a été repris par la patrouille niçoise.

Nice insiste (0-0, 12’)

Magnetti et Laborde.
Federico Pestellini / Federico Pestellini / Panoramic

Les dauphins de Ligue 1 sont en recherche permanente de la surface adverse et se sont déjà procurer quelques occasions, avec Laborde et Guessand.

Guessand manque le cadre de peu ! (8’)

C’était une balle de but ! Lancé dans la profondeur, l’attaquant des Aiglons a filé droit au but et a déposé son vis-à-vis avant de tirer du gauche, le ballon est dévié et frôle le poteau gauche de Bizot.

La tête de Brassier est contrée (5’)

Sur corner, le central du SB29 s’est trouvé seul et a réussi une tête, c’est repoussée par la défense niçoise.

Les Brestois se montrent en contre (3’)

Gard aux hommes d’Eric Roy en contre-attaque, Nice négocie bien l’offensive bretonne, c’est l’un des points forts de cette équipe.

Lotomba lance les hostilités (2’)

Depuis l’aile, le Niçois a tenté sa chance mais ne cadre pas.

C’est parti, le coup d’envoi est donné (0-0, 1’)

Monsieur Stinat siffle le début de la rencontre, qui de Brest ou de Nice sera deuxième ce soir ? Réponse dans 90 minutes.

Duel pour la deuxième place !

Nice deuxième, se déplace sur à Francis-Le-Blé avec l’opportunité de faire un gros coup. Monaco ayant concédé le nul (1-1) contre Le Havre, les Aiglons peuvent s’envoler à 6 points de leur concurrent direct en cas de victoire ce soir. Côté breton, il faut poursuivre la série d’invincibilité longue de 8 matchs en championnats, et pourquoi pas recoller Nice à 38 points en cas de succès. En attendant cette affiche, le SB29 est quatrième à égalité avec Lille vainqueur de Clermont (4-0) plus tôt dans la journée.

Les Niçois font sans Moffi ni Boga, toujours à la CAN

Laborde, Guessand et Boudaoui composent le trio d’attaque.

La compo brestoise !

Le Douaron est blessé, Doumbia n’est pas encore rentré de la CAN, mais Brest affiche son onze (presque) type.

Bonjour et bienvenue à tous !

Installez-vous et suivez en direct commenté ce choc inattendu pour la deuxième place de Ligue 1 entre Brest et Nice.


Les publications apparaîtront ici

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici