AccueilSports« C’est la course de ma vie » : les heureux élus du marathon pour...

« C’est la course de ma vie » : les heureux élus du marathon pour tous de Paris 2024

« Tu l’as fait ! » Dans la soirée du samedi 10 août, Sarra Lakhdari sera devant l’Hôtel de ville de Paris pour le départ du « marathon pour tous » : 42,195 km à avaler, sur un tracé identique à celui de la course officielle des Jeux olympiques de Paris 2024, ayant lieu le matin même pour les hommes, le lendemain pour les femmes. Elle figurera parmi les 20 024 participantes et participants à cette épreuve ouverte au grand public, autant étant attendus sur un parcours plus court, de 10 km.

La liste de ces 40 048 coureuses et coureurs est quasiment arrêtée. Près de 35 500 dossards ont été distribués par le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop) de Paris 2024, notamment au travers de challenges sportifs, points cumulés, jeux concours et tirages au sort organisés sur son application « Marathon pour tous ». L’organisateur est en phase d’ajustement et de réattribution des dossards des personnes qui ne seraient pas allés au bout de la démarche d’enregistrement. Orange, le partenaire de l’épreuve, a quant à lui fait remporter les 4 500 dossards restants, dont les cent derniers à la fin mai.

Pour Sarra Lakhdari, ce sera le premier marathon. Devant le mail, reçu fin janvier, l’informant de sa qualification, elle avait brièvement cru à une arnaque. Cette épreuve semblait si loin de portée pour cette communicante de 27 ans. Lorsqu’elle avait téléchargé, « pour rigoler », à l’été 2022 l’application « Marathon pour tous », elle ne pensait pas pouvoir atteindre à temps la barrière des 100 000 points nécessaires pour le grand tirage au sort final. « J’ai oublié que j’avais relié l’application à ma montre. A chaque fois que je courais, les points cumulés par kilomètres étaient directement comptabilisés », explique l’habitante de Bellegarde-sur-Valserine (Ain) qui court deux à trois fois par semaine.

C’est lors d’un marathon en relais organisé par Orange, en juillet 2023, qu’Elodie Marcuccilli a quant à elle obtenu son dossard des 10 km pour tous. Concourant avec des collègues, son équipe de « bras cassés », comme elle la décrit, n’avait pas atteint les places ouvrant droit aux dossards. Mais les membres de l’équipe ont été tirés au sort. Une sélection inattendue qui l’a plongée dans une euphorie totale : « Je le vis comme un privilège. Pour moi c’était un rêve, confie-t-elle. C’est la course de ma vie. »

« Toucher des personnes lambda »

Mais les « runners » habituels ne seront pas les seuls à pouvoir participer à la fête, les critères de sélection ont également permis aux grands débutants de décrocher un dossard. C’est le cas de Caroline Watteyne qui n’avait pas le marathon en ligne de mire en s’inscrivant sur l’application. Cette « très grande fan des JO », comme elle se présente, raconte avoir créé son compte sur la plate-forme de Paris 2024 avant tout pour participer à des rencontres avec des sportifs.

Quand cette professeure de tennis a appris, mi-avril, sa sélection au marathon pour tous, elle ne s’est pas vue refuser le précieux sésame. « Même si je n’aime pas la course et que je n’ai jamais fait de marathon, je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion », s’exclame la Belge de 37 ans qui a pourtant atteint le seuil des 100 000 points très vite grâce à ses compétitions de tennis. Depuis, elle essaie de s’entraîner selon un rythme de trois courses par semaine, malgré les difficultés liées à une blessure au genou apparue pendant sa préparation.

« L’objectif n’était pas de toucher que des runners, mais aussi des personnes lambda », précise Claude-Henri Duriez, responsable du partenariat Paris 2024 chez Orange. L’entreprise est passée par Instagram et ses influenceurs pour relayer ses jeux concours : « Ça a ouvert le marathon à d’autres personnes qui ne se pensaient pas forcément sportives. »

Une course connectée en simultané

D’après les chiffres du Cojop, plus de 400 000 personnes ont candidaté pour un dossard. Des déçus, il y en a donc inévitablement. Coureur d’une dizaine de marathons dont ceux de New York, Tokyo, Londres ou encore du Mont-Blanc, Benjamin en fait partie. « J’ai essayé tous les moyens possibles, que ce soit les challenges, les points collectés, les événements parrainés, énumère-t-il. J’ai même réactivé un ancien compte Instagram que je n’utilisais jamais pour suivre les représentants de la Team Orange, et je n’ai pas eu plus de succès»

Amer, l’ingénieur lyonnais passionné de sport a décidé de ne pas se déplacer à Paris cet été pour assister comme il avait prévu aux épreuves olympiques de judo, d’athlétisme et de handball. « Je me console en me disant que c’est bien pour les débutants. J’espère que ça leur donnera envie de se mettre à la course à pied », concède-t-il.

Newsletter

« Paris 2024 »

« Le Monde » décrypte l’actualité et les enjeux des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

S’inscrire

« Il y avait la volonté de Paris 2024 d’ouvrir grand les Jeux », confirme Aurélien Hochart, responsable du marathon pour tous au sein du Cojop. Ce dernier défend un « système de gain et d’attribution des dossards qui voulait sortir d’un aspect élitiste pour l’ouvrir au plus grand nombre ».

Pour tenter de répondre à la forte demande, une course connectée sera organisée simultanément. En France ou à l’étranger, les sportifs pourront y prendre part depuis chez eux ou dans des salles de sport grâce à des applications d’entraînement interactives. La participation sera prise en compte dès trente minutes d’effort. Aurélien Hochart conclut : « L’objectif est d’en faire un événement mondial, regroupant le plus d’amoureux de course à pied dans le monde. »

Notre sélection d’articles sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

Retrouvez tous nos contenus sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 :

L’Etat accroît d’« une dizaine de millions d’euros » son soutien à la sécurité privée pour l’aider à recruter

Des chiens de haut niveau formés à Gramat, dans le Lot, en vue des Jeux

Dérogation, QR code : ce que contiendra le site pour pouvoir se déplacer pendant les JO de Paris

Le déploiement de la lutte antidrone pour les Jeux face aux incertitudes sur l’efficacité du système

Les périmètres de sécurité de la cérémonie d’ouverture à la loupe

Cyberattaques, arnaques et désinformation, les menaces en ligne qui pèsent sur les Jeux olympiques de Paris

 Les questions pratiques sur les déplacements à Paris, à pied, en métro, en voiture…

Faut-il craindre le pire dans les transports en Ile-de-France ?

Les transports pendant les JO 2024 à Paris : de l’euphorie des promesses au choc de la réalité

Deux chantiers pour les Jeux olympiques sont encore suivis de « très, très près »

Le village olympique de Paris 2024 prend ses quartiers en Seine-Saint-Denis

Un contre-la-montre logistique au village olympique pour le Comité d’organisation

Bernard Thibault : « Pour les Jeux 2024, notre objectif est de démontrer que les grands événements ne sont pas incompatibles avec des droits sociaux élevés

  • La préparation des athlètes

Le rêve olympique de Thierry Henry confronté à la réalité du football moderne

A la Coupe du monde d’aviron de Lucerne, la France mesure la distance qui lui reste à parcourir pour être compétitive aux Jeux

Innocentée, la fleurettiste Ysaora Thibus se lance dans une course contre la montre pour Paris 2024

Clarisse Agbégnénou échoue à remporter un septième titre aux Mondiaux de judo, à deux mois de Paris 2024

L’escrime française se rassure à deux mois des Jeux de Paris 2024

 Pour gagner des médailles à domicile, la France a recruté à l’étrange

Le « plan coachs », une mobilisation de moyens sans précédent pour faire briller la France

 Le nageur Léon Marchand, la plus grande chance de médailles de la France

  • La question de la présence des athlètes russes et biélorusses

« Aux Jeux olympiques de Paris, un état des lieux des rapports de force mondiaux »

Les jumelles Maryna et Vladyslava Aleksiiva, prodiges de la natation synchronisée, veulent « montrer le visage combatif de l’Ukraine »

En Russie, le mouvement sportif se déchire sur sa participation aux JO

« Tous les ingrédients sont réunis pour rejouer un épisode de la longue histoire des boycotts olympiques »

Thomas Bach, président du CIO : « L’agressivité du gouvernement russe grandit de jour en jour, contre le Comité, contre les Jeux, contre moi »

La Mairie de Paris veut privilégier les « quartiers populaires » pour la cérémonie d’ouverture

La billetterie populaire de l’Etat et des collectivités locales au défi de la logistique

Le gouvernement a du mal à distribuer ses billets gratuits auprès des personnes en situation de handicap

L’argent non dépensé pour les chantiers olympiques va retourner dans les poches des financeurs publics

L’Etat n’accordera pas de rallonge financière au CNOSF pour son Club France durant les Jeux

Le Comité d’organisation assure avoir bouclé plus de 90 % du budget de ses recettes

Tony Estanguet confirme qu’il y a eu des hausses de rémunérations à la direction du Comité d’organisation des Jeux

En quête d’économies, les organisateurs des Jeux sollicitent l’aide de collectivités partenaires

  • Les enquêtes judiciaires en cours

Tony Estanguet, le patron des Jeux, à son tour dans le viseur de la justice

Les « quatre mousquetaires » du comité d’organisation ciblés par le PNF

  • Le relais de la flamme olympique

Certaines communes s’irritent des exigences et des coûts liés à l’accueil du relais de la flamme

La stratégie française pour faire le plein de médailles aux Jeux paralympiques

Le gouvernement appuie sur l’accélérateur pour combler les retards d’accessibilité

  • La Seine-Saint-Denis et les Jeux

La Seine-Saint-Denis lance son Olympiade culturelle

Au lycée professionnel Arthur-Rimbaud de La Courneuve, une « option JO » contre le décrochage scolaire

Le centre aquatique olympique, une piscine XXL pour la Seine-Saint-Denis

La Courneuve entre enthousiasme et inquiétude vis-à-vis de la transformation du parc Georges-Valbon

Le Red Star Rugby de Saint-Ouen privé de stade à cause des Jeux

Une île, un maire écolo et « la chance » de bénéficier des Jeux

  • Paris à l’heure des Jeux

Après la réquisition de leurs logements, des étudiants pas encore fixés sur leur sort

A l’approche des Jeux, les associations de lutte contre la pauvreté craignent un « nettoyage social »

Inauguration enthousiaste pour l’Adidas Arena, la nouvelle salle de la porte de la Chapelle

  • Les Jeux, ce n’est pas seulement Paris et la Seine-Saint-Denis

Succès populaire pour les débuts du relais de la flamme olympique

À Marseille, les politiques se disputent la lumière olympique

Les quartiers nord de Marseille, si près, si loin des Jeux

L’arrivée de la flamme olympique pour les JO de Paris 2024 « ne pouvait pas se passer ailleurs qu’à Marseille »

A J-55, la Meuse essaye de mobiliser ses habitants avant le passage de la flamme olympique

A la Martinique et à la Guadeloupe, la fièvre olympique monte à distance

  • Les enjeux environnementaux

L’heure est venue de démontrer que la Seine sera baignable pour les Jeux

Paris 2024 est-il sur la bonne voie pour tenir son engagement de « Jeux plus responsables » ?

Le bassin d’Austerlitz, dispositif-clé pour rendre la Seine baignable, inauguré

« L’objectif de baisser de 75 % la pollution bactériologique dans la Seine sera atteint », assure la ministre des sports

Les risques d’un été caniculaire font craindre des Jeux olympiques suffocants

Diviser par deux l’empreinte carbone des repas servis aux Jeux : l’autre défi de Paris 2024

Comment les organisateurs des JO comptent faire face à une canicule cet été

  • Les enjeux sociétaux que les Jeux mettent en exergue

Des difficultés de recrutement persistantes à moins de trois mois des Jeux olympiques

L’Etat lance un guide d’accessibilité des Jeux pour les personnes en situation de handicap

Les anti-JO peinent à mobiliser

Loin du faste des JO, la réalité des cours d’EPS dans un collège de Montreuil

A l’heure du sport grande cause nationale, la situation préoccupante des piscines en France

Le sport à l’école cherche encore la bonne formule

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici