AccueilSportsCoupe du monde de ski alpin : Daniel Yule s’impose après une remontée...

Coupe du monde de ski alpin : Daniel Yule s’impose après une remontée historique sur le slalom de Chamonix, Clément Noël termine 3ᵉ

A l’issue de la première manche sur le slalom de Chamonix, dimanche 4 février dans la matinée, Daniel Yule était proche de faire ses valises, prêt à se projeter sur la suite de la saison : « J’étais à deux doigts de rentrer à l’hôtel mais j’ai eu cette deuxième chance. » Cette dernière, le Suisse l’a parfaitement saisie : 30ᵉ et dernier qualifié de la première manche, Yule a réalisé une remontée historique pour finalement s’imposer devant son compatriote Loïc Meillard (2ᵉ) et Clément Noël (3ᵉ) au terme de la seconde manche.

Leader à l’issue du premier départ, le Français rêvait d’une première victoire en Coupe du monde de ski alpin depuis son dernier succès il y a un an, à Schladming (Autriche). Mais le skieur de Val d’Isère a amèrement constaté, avant de s’élancer en dernier lors de la deuxième manche, que ses concurrents perdaient beaucoup de temps sur le haut de la piste de la Verte des Houches. Cette dégradation, Daniel Yule, parti en premier dans cette deuxième manche, ne l’a pas ressentie.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Cyprien Sarrazin, une ascension fulgurante au sommet du ski mondial

« J’ai été très chanceux. Ça a été une longue attente, mais je l’ai fait. Après la première manche, je ne rêvais pas du tout de la victoire. C’est absolument incroyable », a réagi le Suisse après la course, qui s’offre sa septième victoire en Coupe du monde en slalom et sa première de l’hiver. En tout, Yule a remonté 29 places au classement entre les deux manches, battant ainsi le record détenu jusque-là par Lucas Braathen et ses 28 places glanées lors de sa victoire à Wengen en janvier 2022. C’est la première fois dans l’histoire de la Coupe du monde de ski qu’un skieur classé dernier à l’issue de la première manche finit par l’emporter.

inter

Habitué à s’imposer à Kitzbühel (Autriche) et à Madonna di Campiglio (Italie), où il a remporté respectivement deux et trois victoires, Daniel Yule s’impose pour la toute première fois à Chamonix et grimpe sur le podium du petit globe de slalom, à la 3ᵉ place, derrière Manuel Feller (1ᵉʳ) et Linus Strasser (2ᵉ). Champion olympique du slalom, Clément Noël, qui signe son troisième podium de l’hiver, occupe de son côté la 4ᵉ place du classement, alors qu’il reste encore cinq courses de la spécialité à disputer. Prochain rendez-vous à Bansko, en Bulgarie, samedi 10 février, où un géant sera également au programme de la Coupe du monde.

Le slalom de Chamonix était la seule course au programme ce week-end, après l’annulation en raison du fort redoux des deux descentes initialement prévues vendredi et samedi. Même sort pour les épreuves de vitesse féminines qui devaient se dérouler ce week-end à Garmisch, en Allemagne.

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici