AccueilSportsEn direct, Roland-Garros : Carlos Alcaraz face à Jannik Sinner, suivez la demi-finale

En direct, Roland-Garros : Carlos Alcaraz face à Jannik Sinner, suivez la demi-finale

Le récap’ de la journée d’hier

Double tenante du titre à Roland-Garros, la numéro 1 mondiale Iga Swiatek sera de nouveau au rendez-vous de la finale du simple dames, samedi, après sa victoire en demi-finales, face à la troisième mondiale Coco Gauff (6-2, 6-4 en 1h36).

Hier après-midi, la Polonaise de 23 ans a empoché rapidement la première manche avant de remporter cinq des six derniers jeux dans la seconde. « C’était intense. Dans le deuxième set, on s’est breakées l’une et l’autre mais je suis contente d’avoir conservé ma tactique », a-t-elle déclaré sur le court après son succès.

Défaite pour la troisième année de suite à Roland-Garros par Iga Swiatek, dont la finale 2022, Coco Gauff a été poussée à la faute (39 fautes directes) par l’agressivité de son adversaire. « J’ai fait des erreurs sur les balles courtes. Pour la plupart, j’avais la bonne idée mais j’ai juste fait trop de fautes », a-t-elle admis en conférence de presse.

L’Américaine de 20 ans, victorieuse de l’US Open 2023, a perdu sa onzième rencontre en douze confrontations face à sa rivale. Au début du deuxième set, elle a laissé échapper quelques larmes après avoir contesté une décision de l’arbitre de chaise. « Habituellement, je ne me frustre pas trop sur les décisions mais c’était une accumulation de tout ce qu’il se passait à ce moment », a expliqué Coco Gauff.

Dans la deuxième demi-finale, Jasmine Paolini a fait parler son expérience (28 ans) pour dominer Mirra Andreeva (17 ans), plus jeune demi-finaliste en Grand Chelem depuis Martina Hingis à l’US Open 1997. « Je suis vraiment heureuse. C’est un sentiment fantastique d’être en finale d’un Grand Chelem », a dit la Toscane en conférence de presse. « Je ne sais pas, ça me paraît impossible mais c’est la réalité. Donc je suis vraiment heureuse. »

La 15e mondiale s’est imposée en deux sets (6-3, 6-1 en 1h13) pour devenir la troisième Italienne de l’ère Open (1968) à atteindre la finale de Roland-Garros – après Francesca Schiavone (victorieuse en 2010, finaliste en 2011) et Sara Errani (finaliste en 2012) – et la première en Grand Chelem depuis la victoire de Flavia Pennetta à l’US Open 2015 face à sa compatriote Roberta Vinci.

(Les vidéos des temps forts de la rencontre sont à retrouver derrière les liens hypertextes)

Le Monde avec Reuters

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici