AccueilSportsEuro 2024 : découvrez l’équipe d’Espagne en une minute

Euro 2024 : découvrez l’équipe d’Espagne en une minute

  • Le calendrier de l’Espagne, dans le groupe B

Samedi 15 juin : Espagne-Croatie, à Berlin, 18 heures, sur BeIN Sports 1.

Jeudi 20 juin : Espagne-Italie, à Gelsenkirchen, 21 heures, sur M6 et BeIN Sports 1.

Lundi 24 juin : Albanie-Espagne, à Düsseldorf, 21 heures, sur BeIN Sports 1.

Retrouvez le calendrier complet de la compétition et tous les résultats de l’Euro 2024 en temps réel ici.

Luis de la Fuente a pris les rênes de la Roja (la « Rouge ») fin 2022, après l’échec de Luis Enrique au Mondial au Qatar (défaite en huitièmes de finale). L’ancien arrière gauche de l’Athletic Bilbao a d’abord dirigé les plus jeunes – décrochant l’Euro des moins de 19 ans et celui des moins de 21 ans – avant de prendre les commandes de l’équipe A et de remporter la Ligue des nations en juin 2023.

Gardiens : Raya, Remiro, Simon.

Défenseurs : Carvajal, Cucurrella, Grimaldo, Jesus Navas, Laporte, Le Normand, Nacho, Vivian.

Milieux : Alex Baena, Fermin Lopez, Merino, Pedri, Rodri, Ruiz, Zubimendi.

Attaquants : Ferran Torres, Joselu, Lamine Yamal, Morata (cap.), Olmo, Oyarzabal, Perez, Williams.

  • Le plus jeune, le plus vieux, le plus capé

Le Barcelonais Lamine Yamal n’a que 16 ans, il est le benjamin de la sélection. Il fêtera ses 17 ans la veille de la finale, le 13 juillet. L’arrière droit Jesus Navas est, lui, le doyen de ce groupe, à 38 ans. L’avant-centre Alvaro Morata, capitaine de la sélection, est le joueur le plus capé avec 73 sélections.

  • Le palmarès de la sélection

Bien fourni, gracias ! Une Coupe du monde en 2010, mais surtout trois Euros (1964, 2008, 2012). La première sélection à avoir décroché trois compétitions majeures consécutivement est aussi celle qui est la plus titrée – ex æquo avec l’Allemagne – sur la compétition. Une Ligue des nations, en 2023, complète ce brillant palmarès.

  • Le parcours de qualification

Très prometteur, avec sept victoires en huit matchs. Il n’y a eu que l’Ecosse de McTominay (séduisante, elle aussi) pour faire déjouer les Espagnols, battus 0-2 à Glasgow. Surtout, la Roja a inscrit vingt-cinq buts et n’en a encaissé que cinq. Un joli avertissement envoyé à ses adversaires.

  • Ce qu’il faut savoir pour briller en soirée

On vous sent d’humeur à deviner. Alors, nous sommes français et avons tous deux opté pour la sélection espagnole… Défenseurs, nous jouons en charnière centrale… Nous sommes, nous sommes… Robin Le Normand (Real Sociedad) et Aymeric Laporte (Al-Nassr FC) !

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici