AccueilSports«Il n'y aura pas de vente du Parc des Princes» : Hidalgo...

«Il n’y aura pas de vente du Parc des Princes» : Hidalgo persiste et signe

Interrogée par Ouest France, la Maire de Paris revient sur le feuilleton du Parc des Princes et répond au PSG.

«On doit être fixés dans les trois mois, sinon on bouge». Mi-janvier, Nasser Al-Khelaïfi remettait une pièce dans la machine, menaçant de quitter le Parc des Princes. Rappelons que le PSG veut acheter l’enceinte de la Porte de Saint-Cloud et que la Mairie de Paris, qui n’a pas toujours tenu le même discours, refuse de vendre. Voie sans issue.

Et rien n’a changé depuis. La preuve avec cette déclaration d’Anne Hidalgo, interrogée par Ouest France . «La Ville a été mise en cause de façon assez violente pendant la Coupe du monde de football au Qatar, en nous accusant d’empêcher le club de se développer. Plus récemment des propos outranciers ont été tenus», grince la Maire de Paris, faisant référence aux accusations de racisme du président du PSG. Et de poursuivre : «Tout ça n’est pas sérieux. J’aime le foot, j’aime mon équipe. Je le répète : nous sommes prêts à étudier et accompagner des transformations du Parc. Je le redis aussi aujourd’hui et une bonne fois pour toutes : il n’y aura pas de vente du Parc des Princes, c’est le patrimoine des Parisiennes et des Parisiens. Le sujet est clos».

Trois plans de secours

Avec son nouveau partenaire américain Arctos, le PSG est plus que jamais décidé à être propriétaire de son stade, le Parc des Princes… ou un autre. «On doit être propriétaires pour développer notre stade. Et on le mérite. Et c’est aussi l’une des conditions de nos investisseurs», a indiqué «NAK» en janvier, dans les colonnes de L’Équipe , estimant que le club champion de France «ne peut pas attendre indéfiniment». Et de poursuivre, alors qu’on sait que le Stade de France n’est plus une option. «On a des plans mais c’est confidentiel. On en a trois, déjà planifiés, déjà prêts. Je vous le dis, on le fera».

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici