AccueilSportsMaroc-Afrique du Sud : Hakimi loupe un penalty, l’agressivité des Bafana Bafana...

Maroc-Afrique du Sud : Hakimi loupe un penalty, l’agressivité des Bafana Bafana … les tops et les flops

Mokoena fait sourire l’Afrique du Sud mais fait pleurer Hakimi et le Maroc.
AFP / SIA KAMBOU / AFP / SIA KAMBOU

Cette CAN 2024 n’a pas fini de surprendre. L’élimination du Maroc (2-0), favori à la victoire finale est inattendue. Découvrez ce qui a retenu l’attention de la rédaction.

Tops

Makgopa comme une Evidence

Comme la plupart des attaquants sur le terrain, le numéro 9 Sud-Africain s’est fait discret durant la majorité de la rencontre. Mais lorsque son équipe a eu besoin de lui, il a répondu présent au bon moment. À l’heure de jeu et alors que les Lions de l’Atlas reprennent du poil de la bête, Evidence Makgopa est trouvé entre les lignes de la défense adverse. L’attaquant a avalé l’espace que Saïss lui a laissé, et s’est emmené le ballon devant Bono, avant de le battre. C’est la seule occasion que s’est procurée le buteur mais elle a suffi à mettre les Bafana Bafana sur le chemin de la qualification. C’est tout ce que l’on demande à un attaquant.

Springboks ou Bafana Bafana ?

Que ce soit en rugby ou en football, l’Afrique du Sud reste l’Afrique du Sud. Les joueurs d’Hugo Bross savaient qu’ils allaient devoir imposer un défi physique important à leur adversaire et ils l’ont fait avec brio. Très agressifs, les ’Sud-Afs’ n’ont pas fait semblant de s’engager dans les duels, en attestent les cartons jaunes reçus par les défenseurs Modiba et Kekana. Face à une équipe qui aime toucher le ballon, et même un peu trop, ils ont fait preuve de personnalité et de courage, pour mener la vie dure à leurs adversaires, à l’image de Teboho Mokoena, buteur et homme du match. Les Springboks/Bafana Bafana ont mangé du Lion de l’Atlas.

Flops

Hakimi, le coup de barre

Souvent irréprochable dans les moments importants de la sélection marocaine, Achraf Hakimi s’est, cette fois-ci, complètement manqué. Le Parisien était sûr de lui au moment de tirer le penalty de l’espoir à 5 minutes du terme. Mais visiblement, la pression a été trop forte et le latéral a frappé très fort en l’air. Williams était battu mais le ballon a touché la transversale. Hakimi a été exemplaire durant l’ensemble de la compétition, mais le foot est cruel. L’image qui ressortira de sa CAN sera pour des années ce loupé décisif face à l’Afrique du Sud.

Amine Adli aurait pu mieux faire

Placé sur le côté droit de l’attaque en l’absence de Ziyech, le joueur du Bayer Leverkusen a alterné le bon et le moins bon. Malgré ses quelques fulgurances sur son couloir, le jeune ailier a manqué de tranchant lorsqu’il a fait la différence. Comme sur ce beau solo à quelques minutes de la mi-temps, qui a fini en sortie de but par manque de lucidité. Dans la globalité, il a su être dangereux mais n’a pas été assez juste dans le dernier geste. Ce qui lui a coûté un changement à l’heure de jeu.

Source du contenu: www.lefigaro.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici