AccueilSportsTour de France 2024 : le résumé de la première victoire de Jasper...

Tour de France 2024 : le résumé de la première victoire de Jasper Philipsen lors de la 10ᵉ étape

Sa frustration peut être mise de côté. Après deux deuxièmes places dans ce Tour de France 2024, le sprinteur Jasper Philipsen s’est enfin imposé, mardi 9 juillet, à Saint-Amand-Montrond (Cher). Il a devancé l’inévitable Biniam Girmay, toujours maillot vert à l’issue de cette 10e étape. Tadej Pogacar est arrivé quelques secondes après Jasper Philipsen et conserve son maillot jaune.

Avant le sprint final, la journée n’avait pas été des plus mouvementées. Parti d’Orléans, le peloton a roulé à une allure très tranquille et aucune échappée n’est parvenue à créer un écart significatif pendant les 187 kilomètres de course.

Ce qu’il faut retenir

  • Le cador : Mathieu van der Poel.

Jasper Philipsen, vainqueur du jour, peut remercier son champion du monde de poisson pilote. Mathieu van der Poel a parfaitement lancé son coéquipier dans la dernière ligne droite, lui permettant de surclasser la concurrence au sprint. Et sans bavure. Une démonstration de puissance.

Après un début d’étape très calme, trois Belges ont accéléré pour prendre quelques mètres d’avance sur le peloton au kilomètre 47. Il s’agissait de Kobe Goossens (Intermarché-Wanty) et du duo de la Lotto Dstny, Maxim Van Gils et Harm Vanhoucke.

Deux coureurs de l’équipe Groupama-FDJ, Valentin Madouas et Kevin Geniets, sont sortis derrière eux et les ont rejoints en tête. Mais le peloton est très vite revenu sur ces échappés – les seuls à avoir tenté leur chance dans cette étape.

Les 120 derniers kilomètres ont ensuite été l’occasion pour les coureurs de faire tourner les jambes au lendemain de la journée de repos. Le peloton ne s’est pas montré nerveux, comme cela était pourtant annoncé : aucune chute n’a eu lieu aujourd’hui. Même le sprint final, aisément remporté par Jasper Philipsen, n’a pas fait de dégâts.

  • La phrase : « C’est un soulagement, la semaine dernière n’a pas été une bonne semaine, elle était interminable. On peut enfin montrer notre force. »

Jasper Philipsen, auprès de l’organisation du Tour de France. Le Belge avait surclassé les autres sprinteurs en 2023, mais restait muet depuis le départ de l’édition 2024.

  • Le chiffre : 20 kilomètres

La distance qu’a parcourue la seule échappée du jour, menée par le Belge Kobe Goossens.

Que c’était long ! Pas de vent. Pas de cassure. Pas de soleil. Pas d’échappée publicitaire. Un long tunnel jusqu’à Saint-Amand-Montrond, et la victoire de Jasper Philipsen au bout de l’ennui.

  • Le classement général :
  1. Tadej Pogacar (UAE-Emirates)
  2. Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step) à 33 s
  3. Jonas Vingegaard (Visma-Lease a bike) à 1 min 15 s
  4. Primoz Roglic (Red Bull-Bora Hansgrohe) à 1 min 36 s
  5. Juan Ayuso (UAE-Emirates) à 2 min 16 s
  6. Joao Almeida (UAE-Emirates) à 2 min 17 s
  7. Carlos Rodriguez (Ineos-Grenadiers) à 2 min 31 s
  8. Mikel Landa (Soudal Quick-Step) à 3 min 35 s
  9. Derek Gee (Israel-Premier Tech) à 4 min 2 s
  10. Matteo Jorgenson (Visma-Lease a bike) à 4 min 3 s
  • Le maillot jaune : Tadej Pogacar (UAE-Emirates)
  • Le maillot à pois : Jonas Abrahamsen (Norvège, Uno-X Mobility)
  • Le maillot blanc : Remco Evenepoel (Belgique, Soudal-Quick-Step)
  • Le maillot vert : Biniam Girmay (Erythrée, Intermarché-Wanty)
  • Le prix de la combativité : remis aux liveurs et chaudronautes du Monde sur cette longue étape.
  • La photo du jour :
Un spectateur porte un panneau routier sur les routes du Tour de France, entre Orléans et Saint-Amand-Montrond le 9 juillet 2024. De fait, les coureurs ont roulé à une allure « tranquille », à 42 km/h en moyenne.
Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici