AccueilSportsTour de France 2024 : le résumé de la victoire d’Anthony Turgis lors...

Tour de France 2024 : le résumé de la victoire d’Anthony Turgis lors de la neuvième étape

Et de trois ! Le Français Anthony Turgis a remporté la neuvième étape du Tour de France, sur une boucle de 199 kilomètres autour de Troyes, dimanche 7 juillet. Après 156 kilomètres d’échappé sur les « chemins blancs », le coureur de l’équipe TotalEnergies a jailli dans la dernière ligne droite pour s’imposer devant le Britannique Tom Pidcock et le Canadien Derek Gee. C’est la troisième victoire d’un Français sur l’édition 2024, après celles de Romain Bardet et Kévin Vauquelin lors des deux premières étapes du Tour.

A l’issue de cette étape atypique, jalonnée de secteurs non asphaltés, le classement général reste inchangé. Le maillot jaune, Tadej Pogacar, conserve 33 secondes d’avance sur Remco Evenepoel et 1 min 15 s sur Jonas Vingegaard.

Ce qu’il faut retenir

  • Le cador : Anthony Turgis.

Spécialiste des classiques, le coureur de 30 ans avait déjà pris la deuxième place de Milan-San Remo mais ne s’était jamais imposé sur la Grande Boucle. C’est désormais chose faite : le Francilien a été le plus fort au sprint, au bout d’une échappée de 156 kilomètres.

Issu d’une famille de cyclistes, Anthony Turgis a eu une pensée à l’arrivée pour ses frères Tanguy et Jimmy, contraints de mettre un terme à leur carrière en raison de problèmes cardiaques : « Ils ont du mal à vivre certains moments, ils vivent à travers moi. J’avais un frère dans chaque jambe aujourd’hui. » Il apporte à sa formation TotalEnergies sa première victoire dans le Tour de France depuis celle de Lilian Calmejane en 2017.

Comment résumer une course complètement folle, marquée par de nombreuses attaques et plusieurs explications entre favoris ? Les cadors se sont bagarrés comme rarement lors d’une étape de plaine : Remco Evenepoel a lancé une attaque éclair à 70 km du but, suivi par Tadej Pogacar et Jonas Vingegaard. Les trois hommes, esseulés, sont revenus rapidement sur l’échappée avant de se relever. La perspective d’une explication énergivore, faute d’équipiers, les aurait-elle refroidis ? Si les chemins viticoles avaient des airs de Strade Bianche, il reste encore deux semaines de course… Ce retour à la raison aura permis à l’échappée de reprendre du champ, avant l’explication finale remportée par Anthony Turgis.

  • La phrase : « Les Visma n’ont regardé que moi et ont sous-estimé les autres, je crois qu’il pourrait y avoir un retour de bâton plus tard. »

Tadej Pogacar, maillot jaune, au micro de France Télévisions.

Soit le nombre de jours depuis la dernière victoire du Français en 2019, lors de Paris-Chauny.

  • Le tournant de la journée :

Le triple vainqueur de la Vuelta, Primoz Roglic, qui finit dans le groupe des favoris, a semblé en difficulté tout au long de la course, notamment dans les « chemins blancs ».

Sur une échelle de A à E, cette étape a été gourmande en énergie pour les coureurs. Les favoris n’ont jamais semblé rassasiés en ce dimanche – veille de jour de repos oblige –, attaquant tour à tour dans les « chemins blancs ». La victoire d’Anthony Turgis apportant la cerise sur le gâteau.

  • Le classement général :
  1. Tadej Pogacar (UAE-Emirates)
  2. Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step) à 33 s
  3. Jonas Vingegaard (Visma-Lease a bike) à 1 min 15 s
  4. Primoz Roglic (Red Bull-Bora Hansgrohe) à 1 min 36 s
  5. Juan Ayuso (UAE-Emirates) à 2 min 16 s
  6. Joao Almeida (UAE-Emirates) à 2 min 17 s
  7. Carlos Rodriguez (Ineos-Grenadiers) à 2 min 31 s
  8. Mikel Landa (Soudal Quick-Step) à 3 min 35 s
  9. Derek Gee (Israel-Premier Tech) à 4 min 2 s
  10. Matteo Jorgenson (Visma-Lease a bike) à 4 min 3 s
  • Le maillot jaune : Tadej Pogacar (UAE-Emirates)
  • Le maillot à pois : Jonas Abrahamsen (Norvège, Uno-X Mobility)
  • Le maillot blanc : Remco Evenepoel (Belgique, Soudal-Quick-Step)
  • Le maillot vert : Biniam Girmay (Erythrée, Intermarché-Wanty)
  • Le prix de la combativité : Jasper Stuyven (Belgique, Lidl-Trek)
  • La vidéo du jour : les coureurs à pied dans les « chemins blancs ».
Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici