AccueilSportsVidéo. Comment un échangeur autoroutier a été construit autour d’une école pour...

Vidéo. Comment un échangeur autoroutier a été construit autour d’une école pour les Jeux olympiques ?

Depuis le début des travaux liés aux Jeux olympiques et paralympiques, le quartier Pleyel, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), dans la proche banlieue nord de Paris, a complètement changé de visage : la tour Pleyel, qui abritait autrefois des bureaux, a été transformée en hôtel de luxe. Le franchissement urbain Pleyel, nom donné au pont permettant de relier le quartier de la Plaine, a été inauguré en mai 2024. Et enfin, la toute nouvelle gare Saint-Denis-Pleyel est sortie de terre en juin pour accueillir la ligne 14 prolongée depuis l’aéroport d’Orly, au sud de Paris.

Mais il existe un autre chantier qui a suscité le mécontentement des habitants du quartier, et plus spécifiquement des parents d’élèves du groupe scolaire Anatole-France : les travaux de réaménagement de l’échangeur Pleyel. Autrement dit, la modification des bretelles d’accès à l’autoroute A86.

Hamid Ouidir, parents de deux enfants scolarisés à l’école Anatole-France et administrateur à la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) de la Seine-Saint-Denis, est inquiet. Il s’est mobilisé dès la présentation du projet en 2019 pour tenter d’adapter le projet. Mais, depuis la fin des travaux, le trafic est plus important, plus proche des deux écoles. Selon lui, le risque d’accident et la pollution atmosphérique, encore plus nocive pour la santé des enfants, se sont accrus.

Opération « Terrains de Jeux »

Ce sujet a été réalisé dans le cadre du projet « Terrains de Jeux », soutenu par Visa, partenaire mondial des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

Jusqu’en novembre 2024, huit jeunes, accompagnés par les journalistes du Monde, racontent l’année olympique vue de la Seine-Saint-Denis sous forme d’articles, de vidéos et de podcasts. Ils ont été repérés par l’association Sport dans la ville dans le cadre d’un partenariat avec Visa dont l’objectif est de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes issus des quartiers prioritaires. La rédaction du Monde est responsable du choix des sujets et des contenus éditoriaux.

Réutiliser ce contenu

Source du contenu: www.lemonde.fr

dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici